By continuing your navigation on this site, you accept the use of cookies to offer you contents and adapted services. Legal Notice.

ban.jpg

 

ACA_Titre_2020New.jpg

 

Djazairess 2011

M. Benatallah préside un atelier de l'Association des compétences algériennes à l'étranger

Algérie Presse ServicePublié dans Algérie Presse Service le 16 - 04 - 2011


Le secrétaire d'Etat chargé de la Communauté nationale à l'étranger, Halim Benatallah, a présidé samedi à Londres un atelier organisé par l'Association des compétences algériennes à l'étranger (ACA) qui a regroupé un grand nombre de chercheurs et scientifiques algériens venus de différentes régions du Royaume-Uni.
Cette rencontre avec les compétences au Royaume-Uni, organisée symboliquement le 16 avril, Journée national du Savoir (Youm El Ilm) a été l'occasion pour le représentant du gouvernement, dont c'est la seconde visite en Grande Bretagne en quelques mois, de mettre en relief l'intérêt accordé par l'Etat a la communauté algérienne établie a l'étranger.M. Benatallah a saisi l'opportunité de la présence de nombreux chercheurs et académiciens algériens pour souligner l'importance de mettre en pratique les projets définis en commun avec l'ACA, lors de sa précédente visite en Grande Bretagne, notamment a travers la création d'un réseau de compétences au niveau européen avec une banque de données comme première étape d'ordre organisationnel.
"Notre préoccupation est la continuité des actions entreprises", a-t-il indiqué soulignant que l'approche du gouvernement a pour objectif ultime de bâtir une relation de confiance "solide" entre l'Etat et la communauté nationale a l'étranger, et de parvenir au fur et a mesure, a développer la cohésion au sein de la communauté a l'étranger par la création de "ponts et de passerelles".
Il s'agit aussi, a dit M. Benatallah d'organiser le potentiel que représentent les compétences algériennes a l'étranger, et d'asseoir une liaison avec l'ACA pour encourager ces compétences à mettre leur savoir et leur expérience au profit de leur pays.
"Des compétences sont mises a la disposition de l'Algérie et il s'agit d'avoir une réactivité positive en Algérie c'est pourquoi nous voulons agir
comme interface pour la bonne concrétisation de vos projets", a-t-il déclaré a l'adresse des hommes de science.
Lors de cet atelier, plusieurs chercheurs sont intervenus, notamment le professeur Saad Mohamed de l'université de Brixton et Mustapha Kouriba qui ont animé des conférences sur les thèmes des innovations dans les programmes universitaires et la recherche.
Au programme de la rencontre, figure également un débat autour du thème du transfert du Know how, au cours duquel les participants examineront la manière la plus efficiente de contribuer a l'essor de l'Algérie, en prenant en considération les expériences passées dans ce domaine.

 

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.

Source : https://www.djazairess.com/fr/apsfr/112924


Creation date : 04/07/2020 00:41
Category : - Revue de Presse
Page read 17 times