Liens Importants
Le web en parle

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
f4ZkwT
Recopier le code :
5 Abonnés
Site ACA traduit

French English Arabic Bulgarian Catalan Chinese (simplified) Chinese (traditional) 
Croatian Czech Danish Dutch Filipino Finnish German 
Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean 
Latvian Lithuanian Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian 
Serbian Slovak Slovenian Spanish Swedish Ukrainian Vietnamese 

Plugin TranslatorBox par Dipisoft
Merci à Google Traduction

Favoris
Visiteurs par pays

Flag Counter

Visites

 276547 visiteurs

 19 visiteurs en ligne

Flux RSS - El Watan Multimedia

El Watan - Multimédia


Les climatiseurs de future génération, plus performants en termes d’économie d’énergie  Voir?

Les rapports de l’industrie indiquent que la demande mondiale pour les climatiseurs augmente en raison de la croissance rapide des pays émergents et d’une prise de conscience environnementale des pays développés. Alors que certains débattent sur la question de considérer la climatisation comme un luxe dont on peut se passer à l’ère du réchauffement climatique, la réalité est que la demande mondiale en matière de climatisation des espaces va augmenter dans les décennies à venir. Selon l’Agence internationale de l’énergie, les systèmes de chauffage et de climatisation des espaces représentent actuellement environ 40% de la consommation énergétique des immeubles à travers le monde. Et à mesure que le niveau de vie s’élève, une augmentation de plus de 80% de la climatisation des espaces devrait avoir lieu dans les économies émergentes et celles en voie de développement, entraînant ainsi une augmentation de la demande en énergie. Une grande partie de cette croissance aura lieu dans les villes, lieux où l’ont peut trouver le plus grand potentiel d’économies en énergie. Avec ce marché en plein essor pour les solutions de climatisation et avec la demande qui devrait s’accélérer dans les années à venir, le rythme du réchauffement climatique dépendra des changements technologiques que connaîtront les équipements de climatisation, la production d’électricité et les gaz réfrigérants.

... / ... Lire la suite

(22/04/2017 13:00)

Lenny 3 de Wiko : La légende est de retour  Voir?

Dans un marché dominé par les grands acteurs mondiaux et nationaux (Condor et Iris), Wiko s’est jeté dans la bataille en Algérie. Le marché des smartphones est particulièrement en train de se démocratiser d’une manière très rapide, particulièrement avec la 3G et la 4G. Wiko revendique le titre de challenger et veut séduire les jeunes accros d’internet et des réseaux sociaux. Cette stratégie de différenciation marketing lui a permis d’adapter ses produits aux besoins du marché, grâce aussi à un solide partenaire : Darkom. Avec le slogan «Game Changer», Wiko veut tout simplement changer les règles du jeu. Les nouveaux tarifs des smartphones Sunny, Rainbow Jam, Lenny 3, Freddy et Ufeel Go qui s’appliquent depuis le 10 mars dans toutes les boutiques Darkom et tous les autres points de vente partenaires en Algérie sont alléchants. : Sunny (7999 DA), Rainbow Jam (12 999 DA), Lenny 3 (13 999 DA), Freddy (13 999 DA) et Ufeel Go (23 999 DA). Le Lenny 3 est de retour. Le légendaire appareil revient avec un écran HD, un appareil photo 8 Mpx à l’arrière, 5 Mpx à l’avant, et un design élégant aux couleurs flashy : asphalte, bleen, citron vert, paprika, or et or rose.  Vous ne pouvez imaginer votre vie sans musique ? La nouvelle interface Wiko contient une rubrique, My Music, qui vous permet de gérer facilement votre musique et d’écouter vos chansons préférées !   Pour la marque, l’objectif est de faire du téléphone plus qu’un objet technologique : c’est un compagnon. Les responsables ont la conviction que la continuité de croissance du marché de la téléphonie sera constante pour 2017 : l’Algérie reste un marché à fort potentiel d’acquéreurs de smartphones. Ils misent sur des innovations qui concernent essentiellement  les usages. Depuis le lancement des 3G et 4G, le smartphone est devenu le premier terminal d’accès à internet. En plus, les jeunes Algériens sont friands de photos et de vidéos qu’ils n’hésitent pas à partager sur les réseaux sociaux. Wiko a décelé cette tendance et joue cette carte à fond dans ses campagnes marketing. Wiko, la marque qui se présente comme «anti-crise» par excellence, propose la meilleure qualité-performance-prix en recherchant le meilleur composant pour le bon produit au bon moment. Wiko déploie généralement une campagne multicanale pour faire connaître ses produits. Auparavant, il était possible de cibler sa clientèle à l’aide d’un seul média, soit par exemple l’imprimé ou la télévision. De nos jours, cette même clientèle se retrouve dispersée sur plusieurs médias. Le marketing multicanal lui permet d’augmenter la pertinence et l’engagement de ses campagnes marketing ainsi que les revenus qu’elles génèrent.  

... / ... Lire la suite

(18/04/2017 13:00)

Ouverture d’un showroom à Dakar  Voir?

Condor Electronics poursuit son envol vers d’autres cieux, avec l’ouverture, vendredi dernier, de son nouveau showroom à Dakar (Sénégal), en partenariat avec un distributeur sénégalais, CCE Equipement. La société sénégalaise, dirigée par Yaram Bergan, homme d’affaires sénégalais, ayant fait ses études en Algérie et qui est resté très attaché à notre pays, «ouvrira d’ici la fin de l’année 2017 une dizaine de points de vente au pays de la Teranga», souligne un communiqué de presse, dont El Watan a été destinataire. L’enseigne et compagnon des Algériens au quotidien représente aujourd’hui plus que la société citoyenne qu’elle a toujours été. Condor Electronics est un acteur économique national et régional, déterminé et novateur, mais surtout engagé à faire du produit «Made in Algeria» une référence sur le marché algérien et à l’international. Dans un contexte de déploiement sur le continent africain, Condor Electronics continue son expansion par la pénétration du marché sénégalais, cinq mois après l’ouverture du premier showroom en Afrique, dans la capitale mauritanienne, Nouakchott, le 18 novembre 2016, en partenariat avec un distributeur local. Il faut rappeler que la marque a de grandes ambitions pour l’export, «avec un objectif de 50% de chiffre d’affaires en provenance des exportations». Elle exprime ainsi  sa volonté «de promouvoir le savoir-faire algérien et de mettre l’entreprise algérienne au cœur d’une dynamique économique internationale». La cérémonie d’inauguration a eu lieu vendredi dernier et a été marquée par la présence de Abderrahmane Benhamadi, président du conseil d’administration de Condor Electronics, de Son Excellence l’ambassadeur d’Algérie au Sénégal, de plusieurs cadres dirigeants de la société Condor, mais également de plusieurs officiels et médias algériens et internationaux. L’entreprise, pour son développement, a décidé de ne pas se limiter au marché national, mais de se tourner également vers la conquête de marchés extérieurs, comme objectif premier de son internationalisation. Pour réussir ce challenge, elle s’est préparée en adoptant une bonne approche des marchés cibles. Après avoir visé le marché potentiel, Condor met en place la stratégie marketing. Cette stratégie doit lui permettre de se positionner sur le segment choisi, et ce, afin de positionner l’entreprise non seulement à l’égard de ses consommateurs, mais aussi face à ses concurrents.  

... / ... Lire la suite

(16/04/2017 13:00)

La percée d’internet en Algérie  Voir?

Une étude récente sur internet et les réseaux sociaux démontre que les TIC sont devenus un véritable phénomène de société. Les technologies de l’information ont ainsi pris de plus en plus de place dans la vie quotidienne des Algériens.   Plus de 13 millions d’Algériens âgés de 15 ans et plus surfent chaque jour sur internet — soit 46% de cette frange de la population — et environ 10,82 millions d’Algériens de cette catégorie d’âge fréquentent quotidiennement les réseaux sociaux, soit 38% de la population, selon une enquête sur «Internet et les réseaux sociaux en Algérie», réalisée en février 2017 par la société spécialisée Immar Research & Consultancy. Une étude qui met en évidence plusieurs indicateurs et la profonde mutation de la société algérienne concernant son rapport avec les TIC en général. L’étude démontre que les TIC sont devenus un véritable phénomène de société et il n’y a aucun doute sur le fait que la tendance va encore s’accélérer, les technologies de l’information ayant pris de plus en plus de place dans notre vie quotidienne. Au niveau régional, cette pratique est assez homogène : une prééminence de la région Est (49%), suivie du Centre (46%) et des régions Ouest et Sud (44% chacune). IMMAR qualifie internet de «média des jeunes» tant le critère d’âge est déterminant des comportements vis-à-vis de ce média, notant que 77% des 15-24 ans, 55% des 25-34 ans, 32% des 35-44 ans, 21% des 45-54 ans et 17% des 55 ans et plus surfent chaque jour sur internet. Facebook est le réseau social le plus fréquenté avec plus de 9,7 millions d’Algériens de 15 ans et plus qui visitent quotidiennement ce site. Ils sont plus de 3,7 millions âgés de 15 ans et plus à aller chaque jour sur YouTube, plus de 500 000 sur Google et Instagram (réseau social des photos/vidéos) et plus de 300 000 sur le site algérien Ouedkniss, spécialisé dans la vente sur internet. La fréquentation des sites de divertissement (jeux, musique, radio, films, vidéos, télévision, YouTube...) représente 21% des utilisateurs d’internet, alors que ceux qui communiquent par vidéoconférence comme Skype, Viber et WhatsApp représentent 11%. Ainsi, les trois composantes de la société (individus, organisations et Etat) sont impactées par ces évolutions : l’Algérien devient citoyen du monde et s’affranchit avec facilité des frontières géographiques où il se trouve, l’organisation devient une «entreprise-réseau», son marché et ses concurrents sont situés partout dans le monde et l’Etat est obligé de promouvoir la société de l’information pour ne pas rester en marge du développement. C’est la condition sine qua non du développement économique et social. Les technologies ne sont plus de simples outils, mais de véritables facteurs économiques et sociaux indispensables. L’Algérie, un marché à fort potentiel d’acquéreurs de smartphones Un chiffre à retenir : 77% des internautes se connectent via les smartphones. Le téléphone est devenu un compagnon, on ne peut plus s’en séparer. La continuité de croissance du marché de la téléphonie sera constante ; l’Algérie reste un marché à fort potentiel d’acquéreurs de smartphones, d’où l’intérêt des nombreuses marques nationales ou internationales qui jouent en Algérie la carte de l’innovation pour favoriser les achats de renouvellement. Une innovation qui concerne désormais davantage les usages que la technologie. Au début des années 2000, il y avait des téléphones mobiles et peu d’internet. Actuellement, la majorité a un téléphone mobile connecté à internet. 82% des internautes se connectent depuis leur maison, 16% de leur lieu de travail, 2% au Wifi public gratuit, 2% des cybercafés et 14% à partir d’autres endroits (voisins, parents, amis). Il est à signaler le déclin de l’activité cybercafé. Pour ne pas disparaître, ce dernier propose d’autres services : l’assistance technique en cas de problème, la numérisation de documents, l’impression, l’utilisation de certains logiciels professionnels non disponibles sur les PC à domicile et la conversion de fichiers et documents. Pour accéder au Web, 49% des internautes utilisent l’ADSL (haut débit filaire), 41% la 3G mobile, 11% la 4G LTE, 4% la 4G mobile et 2% la 2G. IMMAR note que plus de 13,3 millions d’Algériens de 15 ans et plus possèdent un smartphone, soit 47% de la population de cette catégorie d’âge (50% de femmes et 44% d’hommes). Il précise que les plus jeunes sont, de loin, les mieux équipés, ajoutant que 69% des 15-24 ans et 60% des 25-34 ans ont déclaré posséder un smartphone, alors qu’ils ne sont que 38% des 35-44 ans, 26% des 45-54 ans et seulement 16% des 55 ans et plus. Le smartphone connaît une pénétration de 50% chez les populations urbaines âgées de 15 ans et plus et seulement 33% chez les ruraux de la même classe d’âge. 9% des internautes effectuent, quant à eux, des recherches pour des besoins professionnels, 7% lisent la presse quotidienne en ligne, 4% consultent leurs messageries et envoient des e-mails, 4% téléchargent des films, musiques et jeux, 2% suivent et téléchargent des cours en ligne et 2% des logiciels. L’accès à internet grâce à la 3G et 4G, l’explosion du marché des smartphones, le prix de la connexion à la portée de tous ou presque ont propulsé les Algériens, comme tout autre peuple connecté, dans un monde accessible par un simple clic.  

... / ... Lire la suite

(16/04/2017 13:00)

Meizu lance le M5 en Algérie  Voir?

Meizu a annoncé avant-hier le lancement officiel du M5, le premier smartphone de la marque compatible avec toutes les bandes de fréquence de la norme LTE/4G. Ce nouveau modèle est décliné par son représentant sur le marché local Matos Algérie en 3 coloris (bleu, noir et gold). A travers ce modèle, Meizu vise à passer à la vitesse supérieure concernant son développement sur le marché algérien, a indiqué le directeur général de Matos Algérie, Abdelhalim Smaane, lors d’une conférence de presse.  Son ambition est écouler jusqu’à 100 000 unités de ses produits en 2017, à travers les 300 boutiques où ils sont distribués. Cela étant, annoncé à l’automne 2016 en Chine, le M5 possède un capteur d’empreintes digitales, s’appuie sur un écran IPS de 5,2 pouces affichant une définition HD de 1780 x 720 pixels avec une résolution de 282 pixels par pouce, un contraste de 1 000 :1 et une luminosité de 380 candela/m², ce qui permet une expérience visuelle optimale. L’écran est protégé par un verre 2,5D et une technologie dite «Scratch résistant», qui permet de résister aux chocs et occupe 70% de la surface du smartphone. Son interface, Flyme OS, dans sa nouvelle version 6 est basée sur Android 6.0 Marshmallow. Son design sobre et élégant permet une excellente prise en main. Au niveau de ses caractéristiques techniques, le Meizu M5 est animé par un puissant processeur OctaCoreMediaTek MT6750 accompagné de 3 Go de mémoire vive (RAM) dans sa version dotée de 32 Go de stockage, également extensibles via une carte microSD jusqu’à 256 Go de mémoire interne. Au niveau de sa connectivité, le Meizu M5 est doté du Wi-Fi 802.11 a/b/g/ac, du Bluetooth 4.1, de la technologie 4G ainsi que des réseaux mobiles 3G et 2G, du BLE, d’un module A-GPS et Glonass ainsi que d’une boussole numérique. Grâce à son emplacement pour deux cartes nanoSIM, il est possible d’avoir une ligne professionnelle et une ligne personnelle sans changer de smartphone. Le Meizu M5, qui sera disponible dans moins d’un mois au prix de 25900 DA pour la version 32Go, intègre, côté photo, un capteur de 13 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.2, un autofocus rapide et un flash double LED. Pour les selfies, la caméra frontale dispose d’une résolution de 5 mégapixels, avec une ouverture ƒ / 2.0. Il propose par ailleurs un lecteur d’empreintes digitales m-Touch 2.1 pour un niveau de sécurité renforcé. Son autonomie est assurée par une bonne batterie de 3 070 mAh et ses dimensions sont de 147.2 x 72.8 x 8 mm pour un poids très léger de 138 grammes pour un smartphone doté d’un écran de 5.2 pouces.  

... / ... Lire la suite

(12/04/2017 13:00)

Samsung dévoile sa nouvelle Gear  Voir?

Samsung Electronics a annoncé le lancement du Samsung Gear 360, une caméra capable d’enregistrer en 4K à 360 degrés et dotée d’un design épuré pour une utilisation plus facile. Équipé de fonctionnalités améliorées pour des contenus de haute qualité, ce produit est léger et compact, proposant un écosystème Samsung VR plus avancé. «Puisque les utilisateurs optent davantage pour la vidéo pour partager leurs expériences, nous proposons des produits accessibles et innovants pour faciliter la création, le partage et la diffusion des contenus numériques», a déclaré Younghee Lee, vice-président exécutif – Division Global Marketing and Wearable Business, Mobile Communications chez Samsung Electronics. «La nouvelle version du modèle Gear 360 continuera sans cesse de repousser les limites de l’expérience et du partage des utilisateurs», dira-t-il. Pour la première fois, le Gear 360 offre un enregistrement vidéo en 4K pour un contenu digital immersif et surtout «proche du réel». Equipé de capteurs d’images de 8,4 mégapixels et d’objectifs lumineux de F2.2 sur les deux lentilles doubles fish-eye, la Gear 360 peut restituer des images de haute résolution. Il exploite les technologies et les services innovants de Samsung pour partager, visionner et modifier le contenu en toute facilité. Qu’il s’agisse de créer des vidéos à 360 degrés ou des images fixes, les utilisateurs peuvent accéder à divers modes de visionnage, outils de montage, effets et filtres visuels pour créer des contenus personnalisés. Ils peuvent également convertir les vidéos 360 dans un format standard pour un contenu facile à partager. Lorsque la Gear 360 est synchronisée avec un smartphone ou un ordinateur compatible, le nouvel appareil permet aux utilisateurs de partager leurs plus belles expériences à l’aide d’une transmission en direct de haute qualité ou un envoi instantané sur les plates-formes Facebook, YouTube ou Samsung VR. Si Facebook vient depuis peu de permettre de faire des lives en 360, cette technologie va connaître un véritable boom en 2017. Plus que jamais, filmer en 360 sera, pour les utilisateurs comme pour les marques, une nécessité pour rendre immersif le contenu et faire vivre une expérience unique à son audience. Les réseaux sociaux ont émergé avec l’arrivée du web 2.0 et se sont progressivement immiscé dans notre intimité. Après avoir partagé notre vie de manière instantanée par texte puis par photos, la nouvelle tendance est à la diffusion vidéo. 

... / ... Lire la suite

(12/04/2017 13:00)

Sécurité numérique : les logiciels propriétaires sont des terminaux d’espionnage  Voir?

Il n’y aura pas de sécurité dans le cyberespace tant qu’on utilise les logiciels propriétaires, a averti vendredi à Paris l’expert américain et militant pour les logiciels libres, Richard Stallman. Intervenant au deuxième jour de la conférence internationale organisée par l’Unesco intitulée "Construire la paix et la sécurité internationales de la société numérique", le président de Free Software Fundation a expliqué, au cours de l’atelier "Gouvernance et régulation de la sécurité numérique: quel rôle pour chacun?" que les puissances mondiales espionnent tout le monde, sous prétexte de "protéger les citoyens contre le terrorisme". Le terrorisme dans les sociétés occidentales est infime pour que l’on s’inquiète, a-t-il dit. Pour ce PhD de Massachusetts Institute of Technology, Les Etats-Unis, la Chine, la Russie, Israël et la France, de part leur espionnage dans le cyberespace, sont un danger pour la démocratie, expliquant que le secret d’Etat rend la démocratie impossible, alors que c’est le peuple qui doit contrôler. Il a précisé, dans ce sens, que dans tous les logiciels propriétaires (Microsoft, Apple, Adobe) et dans tous les applicatifs intégrés dans la téléphonie mobile sont injectés des malwares  pour nous espionner, soulignant que même le Cloud computing, une vue de l’esprit pour lui, contribue à collecter des données personnelles et privées au profit des services de renseignement. La problématique qui reste posée à tout le monde, a-t-il dit, qui contrôle votre ordinateur, appelant à limiter le rôle des Etats dans la gestion et la régulation du data et cesser de surveiller les citoyens. A cet effet, il préconise de se débarrasser des logiciels propriétaires qui sont des terminaux d’espionnage et travaillent avec les Etats, soutenant qu’en les utilisant, il n’y aura de cybersécurité. "Vos données sont acquises par les services de renseignement grâce à ces logiciels propriétaires et nous pouvons battre ce système dangereux avec la loi et la résistance" , a-t-il expliqué, appelant à légiférer des lois qui limitent la collecte des données. Pour lui, mettre un terme à la surveillance de masse est la seule solution pour assurer une cybersécurité. De son côté, le professeur allemand de Humboldt Institute for Internet and Society, Ingolf Pernice, a relevé que dans l’émergence de cette constellation numérique," il n’y a pas beaucoup de lois qui régissent cette sphère", préconisant une réflexion " innovante"  pour un véritable modèle de transfert de pouvoir incluant, dans son système de gouvernance, tous les acteurs avec une responsabilité partagée au niveau de la société civile. Devant la menace permanente dans le cyberespace, il a cité l’exemple de l’armée allemande qui a enregistré plus de 28.000 attaques numériques. "Il nous faut maintenant, en plus des trois armées (air, terre et mer), une quatrième armée (cyberforce)", a-t-il poursuivi, estimant que l’espoir de nous défendre est "un espoir vain". La conférence de deux jours au siège de l’Unesco a été l’occasion pour les participants de déterminer les rôles et les responsabilités des acteurs publics et privés face à la militarisation de l’espace numérique, qui est également utilisé comme un espace d’affrontement avec des armes informatiques et des pratiques qui menacent son existence.

... / ... Lire la suite

(08/04/2017 19:40)

Les applications tissent leur Toile au Sicom  Voir?

Le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales a participé au Salon international de l’informatique, de la bureautique et de la communication (Sicom) qui se tient depuis le 5 avril au Palais des expositions, Pins maritimes à Alger. Cette participation s’inscrit dans le cadre de la politique générale de modernisation des procédés et de vulgarisation des procédures prônée par ce département ministériel mettant le citoyen au cœur de toutes les attentions. Ce ministère veut concrétiser une volonté d’instaurer une relation de proximité avec le citoyen et améliorer la qualité des prestations malgré quelques résistances au changement de certains agents. La numérisation peut faire aussi économiser des sommes faramineuses consacrées actuellement au papier. Ces réalisations représentent un tournant technologique. Une nouvelle application mobile à destination des citoyens a été mise en évidence sur le stand du ministère : Idjraati. Ces derniers pourront désormais se simplifier les démarches administratives en les téléchargeant sur leurs smartphones ou tablettes. Ils pourront accéder à un guide de procédures pour la délivrance de documents de l’état civil, telle la résidence, les extraits de naissance ou le passeport biométrique. Ils ne pourront cependant pas effectuer leurs demandes de documents sur cette application, devant passer par le site internet dédié à ces services par le ministère. Les nouveaux services de l’administration électronique contribuent à diminuer les contraintes imposées aux citoyens : heures d’ouverture non décalées par rapport aux horaires de travail, déplacement nécessaire au guichet et files d’attente souvent longues pour obtenir parfois de simples informations ou traiter des dossiers très simples. De son côté, La DGSN a expliqué les bénéfices d’une autre application, dédiée à la lutte contre le fléau du terrorisme routier, de la pédophilie et de l’insécurité en général. Nommée Allo chorta, soit Allo police, l’application permet aux utilisateurs de signaler des faits graves (vol, dégradation, catastrophe naturelle, agression, rapt d’enfant, accident de la circulation, obstacle sur la voie publique). Permettant l’anonymat et reliée aux serveurs de la DGSN 24h/24 et 7j/7, l’application se veut un lien entre les citoyens et les services de l’ordre, afin de lutter efficacement contre l’insécurité. Le mobinaute a la possibilité d’ajouter ses coordonnées à l’application afin d’être contacté dans le cadre du traitement de l’alerte ou du fait signalé. Idir Hocine, Manager de Mira Cards Edition, partenaire de la Safex pour l’événement, a affirmé que la participation du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales est une manière «de coller aux événements de l’heure et aux évolutions des TIC au niveau national. Il s’agit aussi de voir comment l’administration et l’entreprise algérienne se muent dans un environnement de plus en plus digitalisé».    

... / ... Lire la suite

(09/04/2017 13:00)

L’insécurité numérique en débat  Voir?

La montée de l’insécurité dans le numérique et les menaces quotidiennes des cyberattaques constituent l’axe central d’une conférence internationale, ouverte jeudi dernier à l’Unesco, sur lequel des experts essaieront de répondre à la problématique de la sécurité et de la paix de la société numérique. «Construire la paix et la sécurité internationales de la société numérique» est l’intitulé de cette rencontre au cours de laquelle les participants tenteront de déterminer les rôles et les responsabilités des acteurs publics et privés face à la militarisation de l’espace numérique. Pour les organisateurs de la conférence, internet, qui est un incroyable moyen de communication, est également utilisé comme un espace d’affrontement avec des armes informatiques et des pratiques qui menacent son existence. C’est dans ce contexte que le secrétaire général français de la Défense et de la Sécurité nationale, Louis Gautier, a souligné que le numérique est au cœur du développement de nos sociétés, notant qu’il peut être source de développement humain, de croissance économique et d’amélioration du fonctionnement de nos démocraties. Mais, a-t-il indiqué dans son intervention à l’ouverture des travaux, dans un contexte marqué par la montée de l’insécurité dans le numérique, la conférence internationale a pour ambition de favoriser les échanges entre des acteurs du numérique de natures, d’origines et de sensibilités déférentes. Pour lui, Etats, entreprises, organisations gouvernementales ou non et citoyens ont chacun une part de responsabilité dans la construction de la paix et de la sécurité internationales. La maître de conférence à l’université de Grenoble, Karine Bannelier, a affirmé pour sa part que la sécurité de l’espace numérique, la lutte contre la cybercriminalité, la gouvernance et la protection des données sont des enjeux majeurs pour la sécurité internationale et nationale. Alors que les organisations internationales, les Etats et le secteur privé se mobilisent pour adopter de nouvelles normes et codes de conduite dans ce domaine, le droit international existant apporte déjà un grand nombre de réponses pour assurer la coexistence pacifique et la coopération des nations à l’heure du numérique, a expliqué Mme Bannelier.

... / ... Lire la suite

(09/04/2017 13:00)

La vitrine technologique du Sicom  Voir?

Quatre-vingts entreprises activant dans le secteur des TIC participent à la 26e édition du Salon international de l’informatique, de la bureautique et de la communication (Sicom), qui est organisé au Palais des expositions, aux Pins maritimes (Alger). Cette édition enregistre la présence d’entreprises venant de quatre pays (Autriche, Chine, Emirats arabes unies et France) et de plusieurs autres entreprises étrangères, représentées par leurs partenaires algériens. Plusieurs entreprises de fabrication de produits high-tech en Algérie ont pris part également à ce Salon, dont ceux activant dans la production de smartphones et de tablettes, à l’image de Condor Electronics, qui a installé au niveau de son stand un écran géant mettant en avant sa dernière nouveauté, la CWatch, une smart watch dotée des technologies les plus avancées, ainsi que son smartphone, l’Allure A 55 Plus, qui compte de nombreuses nouveautés. L’autre entreprise qui s’est distinguée est la marque Forever, une société de montage de récepteurs satellitaires installée à Sétif et qui a présenté plusieurs modèles de démodulateurs Full haute définition (Full HD) et Ultra HD/4K fonctionnant avec le système Androïd. La marque HBTechnologies, spécialisée dans la conception et la production de cartes à puce magnétiques, a pris part à cette manifestation économique  qui regroupe également beaucoup d’entreprises spécialisées dans la fourniture d’équipements informatiques, comme les data centers, les systèmes de surveillance et les réseaux informatiques). Les entreprises publiques activant dans le domaine ont aussi participé à ce Salon à travers la Télédiffusion d’Algérie (TDA), qui a exposé des stations mobiles et fixes de haute technologie, permettant la transmission en direct des événements de type sportif et autres. La TDA a aussi programmé une démonstration réelle de diffusion de la radio numérique terrestre en ondes moyennes.

... / ... Lire la suite

(08/04/2017 13:00)

Puissance et mobilité d’un smartphone  Voir?

Annoncé lors du Mobile World Congress (MWC) de Barcelone, en février dernier, Condor Electronics lance son nouveau smartphone de la série Allure, le A 55 plus. «C’est un concentré de puissance, de performance, de sécurité et surtout d’autonomie», souligne un communiqué de presse, dont une copie a été adressée à El Watan. Elégant grâce à son design métallique robuste, le nouveau bijou de l’opérateur algérien est doté d’une batterie unique de 5000 mAh, permettant d’accompagner l’utilisateur dans toutes les situations et durant toute la journée. Plus besoin d’utiliser un power bank. Le Condor A 55 plus se charge également très rapidement grâce à la technologie de la double puce de rechargement, avec un refroidissement intelligent pour garder les composants en sécurité. En dépit de gigantesques campagnes de marketing et malgré la concurrence exacerbée autour de fonctionnalités toujours plus innovantes de la part des marques de smartphones, le premier critère d’achat, avant même la marque, le design ou la taille de l’écran, serait la durée de vie de la batterie.   Avec une caméra frontale de 8 MP pour réussir parfaitement ses selfies, et une deuxième principale d’une résolution de 13 MP, le A 55 plus dispose d’un écran ultra-net de 5,5 pouces Full HD Amoled, avec un angle de vision large pour assurer un meilleur rendu des détails et une vitesse de réponse rapide, mais également partagé pour l’utilisation de deux applications en même temps. La qualité de l’appareil photo est aussi un critère d’achat important. Les utilisateurs de smartphones partagent généralement leurs photos sur les réseaux sociaux. Le smartphone plus fort que l’appareil photo classique ? La tendance, qui se dessine depuis plusieurs années déjà, se confirme plus que jamais en 2017.  Cela est dû au côté pratique du téléphone, qui les suit dans tous leurs déplacements. Le Condor Allure A 55 plus est doté d’un processeur CPU octa core P10 de mediatek cadencé à 2.0 Ghz, d’une mémoire vive (RAM) de 4 Go et d’une mémoire interne (ROM) de 64 Go. Il dispose également d’un lecteur d’empreintes digitales situé à l’avant du smartphone pour plus de fluidité, ainsi que d’un capteur infrarouge pour le contrôle des différents appareils grâce au port IR et l’application Condor Smart Remote. Le nouveau modèle est disponible en 2 coloris : moca et gold et est proposé au prix exceptionnel de 44 000 DA.     

... / ... Lire la suite

(05/04/2017 13:00)

De l’informatique au numérique  Voir?

Le Salon international de l’informatique, de la bureautique et de la communication (Sicom 2017) aura lieu du 5 au 9 avril au Palais des expositions, Pins maritimes (Alger). Un événement qui existe depuis 26 ans et est dédié au secteur des TIC et de la communication dans son ensemble. Cette année, avec le lancement de la 4G et surtout l’amorce d’une économie numérique, le secteur des TIC est appelé à jouer un rôle moteur. Dans ce contexte, le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales va communiquer sur les expériences de la numérisation du registre national d’état civil et l’introduction de la biométrie (passeport et carte d’identité). La numérisation de l’état civil a permis de limiter la bureaucratie et la corruption et faire des économies en évitant les stylos, le gaspillage de papier, de gommes et de correcteurs. Le 12 S est délivré en quelques minutes ainsi que le 12 «Archives». Le passeport biométrique est aussi remis dans un délai de 10 à 15 jours. Grâce à l’outil informatique, le citoyen commande de la maison sa carte nationale d’identité numérique. La carte grise est délivrée en une journée alors qu’elle l’était après 6 ou 8 mois ! Cette modernisation joue un rôle de révélateur politique, porteuse de changements. L’informatisation peut être un prétexte pour moderniser non seulement l’administration, mais des pans entiers de l’économie nationale. La modernisation peut aussi faire économiser de l’argent à l’Etat, surtout dans cette période délicate que traverse le pays, caractérisée par une chute brutale des prix du pétrole. Tahar Hadjar, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a avoué qu’en remettant un CD aux nouveaux bacheliers, au lieu de supports papier explicitant l’opération d’inscription, cela a permis au ministère d’économiser quelque 70 millions de dinars (7 milliards de centimes). Idir Hocine, manager de Mira Cards Edition, partenaire de la Safex pour l'événement, a affirmé hier lors d’une conférence de presse que «le Sicom tente de coller aux événements de l’heure, aux décisions du gouvernement et aux évolutions des TIC au niveau mondial. Il s’agit aussi de voir comment l’entreprise algérienne se mue dans un environnement de plus en plus digitalisé». Il reconnaît que «la crise touche le secteur d’une manière brutale». Le nombre d’exposants est de 80 dont 4 étrangers (Autriche, Chine, Emirats arabes unis, France) et plusieurs autres entreprises étrangères seront représentées par leurs distributeurs, voire associés algériens. La Salon s’étend sur une superficie de plus de 4500 m2 pour le professionnel et 400 m2 pour la vente.  

... / ... Lire la suite

(03/04/2017 13:00)

Samsung dévoile son Galaxy S8  Voir?

Samsung a présenté, mercredi dernier à New York, son nouveau smartphone haut de gamme, le Galaxy S8. Le constructeur sud-coréen a mis les petits plats dans les grands. Les premiers avis sur ce modèle semblent favorables, particulièrement pour les personnes qui l’ont essayé. Ils jugent qu’il ne s’agit pas là d’une révolution, mais plutôt d’une évolution. Samsung Electronics parle d’un smartphone qui repousse les limites des téléphones intelligents traditionnels, avec un design raffiné et un éventail de nouveaux services. Grâce à une multitude de services et d’applications, ainsi qu’à un écran Infinity exceptionnel pour des expériences visuelle plus immersives, le Galaxy S8 atteint un nouveau sommet en termes de fonctionnalité et de facilité, ouvrant la voie à une myriade de possibilités. «Le Samsung Galaxy S8 marque le début d’une nouvelle ère du design de smartphone et des services hors pair, en ouvrant de nouvelles perspectives pour découvrir le monde», a déclaré DJ Koh, président de la division Mobile Communications chez Samsung Electronics. «Le Galaxy S8 témoigne de notre volonté de regagner votre confiance en redéfinissant les limites du possible en toute sécurité et ouvre un nouveau chapitre dans l’héritage du smartphone signé Samsung», poursuit-il. Bixby est une interface intelligente, qui assistera les utilisateurs dans l’exploitation de leur smartphone. Il permet d’offrir une aide personnalisée en fonction des informations qu’il collecte en permanence au sujet des intérêts, de la situation et de l’emplacement de l’utilisateur. Son écran est super Amoled aux bords incurvés de 5,8 pouces pour le Galaxy S8 et de 6,2 pouces pour le Galaxy S8 Plus. Les appareils photo sont caractérisés par un double capteur de 12 mégapixels, accompagné d’une caméra frontale de 8 mégapixels, avec une batterie non amovible de 3000 mAh pour le S8 et 3500 mAh pour le S8 Plus. Le Galaxy S8 sera également équipé des principales fonctionnalités de Galaxy que les utilisateurs apprécient, à savoir la résistance à l’eau et à la poussière (IP68), le support MicroSD allant jusqu’à 256GB, Always-on display et capacités de charge rapide et sans fil. L’écran est devenu très grand, les gens veulent plus de grands écrans, mais pas un téléphone qui devient immense. Samsung a maximalisé l’espace et réduit fortement les bords. Le constructeur a aussi opté pour l’ouverture du téléphone par la reconnaissance biométrique : on connaissait déjà l’empreinte digitale, il y a maintenant le scan de l’iris et la reconnaissance faciale. Pour s’imposer, Samsung joue sur trois leviers : l’image de marque, comme pour tous les produits de luxe, avec un peu d’irrationnel, une image de fiabilité et de qualité, la technologie et le système d’exploitation.  

... / ... Lire la suite

(02/04/2017 13:00)

Lancement d’un site dédié aux métiers et emplois  Voir?

L’Agence nationale de l’emploi (ANEM) a lancé, hier, un site internet dédié à la Nomenclature algérienne des métiers et emplois (NAME). L’annonce a été faite lors du «séminaire de visibilité sur la NAME, organisé au niveau de l’Ecole supérieure de la Sécurité sociale, à Ben Aknoun. A cet effet, le site www.name.anem.dz va permettre aux différents intervenants, notamment les demandeurs d’emploi et les entreprises, d’avoir une idée plus précise sur cette nomenclature élaborée par les cadres de l’Anem, en collaboration avec ceux de Pole emploi (France), dans le cadre d’un partenariat. Le directeur général de l’agence, Mohamed Tahar Châalal, a déclaré, en marge de ce séminaire, que la NAME va apporter aux uns et aux autres une «meilleure connaissance des appellations des métiers et emplois». Il faut dire qu’auparavant, il y avait une certaine confusion, tant chez les demandeurs d’emploi qu’au niveau sociétés, au sujet des intitulés des postes à pourvoir. Le travail accompli durant quelques années en termes de recensement des métiers et emplois existants et leur «standardisation» va logiquement régler ce problème. Et le lancement de ce site, qui comporte également des Mooc (cours) relatifs à la manière de rédiger un Cv, par exemple, va être bénéfique pour les jeunes chômeurs ayant des qualifications, dans la mesure où il va les aider à identifier avec le plus de précisions possibles leurs compétences, la nature et le nom du poste recherché. Il est question finalement d’établir un «langage commun» entre les différents acteurs du marché de l’emploi, comme nous l’a signalé le chef du projet Salim Amzal. Celui-ci a insisté sur le fait que la Nomenclature algérienne des métiers et emplois «élargit les pistes professionnelles pour les demandeurs confrontés à la mobilité professionnelle». Il faut noter que la NAME comporte 422 fiches métiers et 5479 appellations. Un bureau a été mis sur pied pour le suivi, mais surtout l’actualisation de la liste. De nouveaux métiers naissent tous les jours et d’autres sont appelés à disparaître. En dernier lieu, Mohamed Tahar Châalal a rappelé qu’un autre projet de partenariat est en cours entre l’Anem et Pole emploi. Il concerne l’amélioration des prestations d’accueil et d’écoute.    

... / ... Lire la suite

(02/04/2017 13:00)

Le constructeur voit grand en 2017  Voir?

Les avancées technologiques en miniaturisation, digitalisation et connectivité ont donné une nouvelle dimension à l’utilisation des smartphones. C’est ce que met en exergue un récent communiqué de presse du constructeur LG envoyé à El Watan. «Des solutions innovantes de hautes performances sont proposées sur smartphones conçues sur mesure pour répondre aux besoins quotidiens des utilisateurs. LG a toujours été un créateur de tendance en quête d’innovation et de révolution, en vue d’asseoir sa position de leader technologique et d’offrir les meilleures solutions à ses adeptes», est-il précisé.  En réalité, LG vise à atteindre l’équilibre absolu entre efficacité et fonctionnalité, afin de rendre l’utilisation de ces produits une expérience unique. Aujourd’hui, après de nombreuses années de recherche et de développement, LG révolutionne la taille de l’affichage sur smartphone, en adoptant le format 18 : 9, une première qui classe LG dans le rang des précurseurs des temps modernes et impose son leadership et son expérience avérée. Les téléphones mobiles se sont très vite métamorphosés ces dernières années. SMS, bluetooth, photos, caméra et GPS, en moins de 50 ans, ces petits outils technologiques ont su se rendre indispensables à notre quotidien. Une nouvelle tendance s’exprimera particulièrement en 2017 : le «borderless», où les designs mettant en avant leur écran avant toute chose, laissant leurs bordures prendre le minimum de place possible. LG suivra la tendance avec son LG G6. Il s’agira de la nouvelle face des smartphones haut de gamme.  Là où le changement est plus important est qu’il préfigure d’un mouvement : celui de rendre le smartphone une fenêtre presque imperceptible de notre quotidien, alors qu’il y est désormais prédominant. En effacer les bordures rend le smartphone en lui-même presque moins important que le contenu qu’on y consulte. Avec cette solution, et pour la première fois sur smartphone, LG a réalisé un grand écran qui tient parfaitement dans une seule main. Contrairement aux autres modèles de smartphones, LG en sa position d’avant-gardiste dans l’optimisation du ratio écran/cadre, a su allier design raffiné avec parfaite ergonomie dans un même téléphone offrant un ratio écran/cadre de 80,7% avec un écran de 5,7 pouces en format 18 : 9, lui conférant ainsi des qualités hors pair et en rendant son utilisation plus facile que jamais.  Téléphones mobiles, électroménager, écrans plats, le géant coréen du high-tech vise le leadership mondial sur l’ensemble de ses marchés. Ses atouts majeurs : l’élégance du design, l’innovation technologique et la fiabilité.  

... / ... Lire la suite

(29/03/2017 13:00)

Champ de bataille de la marque  Voir?

Le taux de retour traité par le service après-vente (SAV) de LG est «inférieur à 1%, ce qui témoigne de la qualité premium des produits, avec une durée de réparation moyenne inférieure à 3 jours». C’est un récent communiqué de presse, dont El Watan a été destinataire, qui le met en évidence. Les pièces utilisées dans la réparation des produits LG sont d’origine, permettant ainsi la prolongation de la durée de vie des produits et l’épargne de récidive de problèmes. LG Algérie analyse minutieusement la satisfaction de ses clients à travers des études qualitatives et quantitatives à travers des agences d’évaluation neutres, menées tous les 2 ans, en comparaison avec les concurrents directs. Lors d’un entretien, Yacine Khellaf, directeur de la division mobile de la filiale algérienne de LG Electronics, a affirmé à El Watan : «Aujourd’hui, nous avons deux stratégies, l’une qui dépend directement de nos centres de services, étalés sur l’Est, le Centre et l’Ouest, mais nous avons aussi des agents agréés, qui, aussi, couvrent les zones où nous n’avons pas de service après-vente. Une troisième approche a été mise en place, qui est représentée par les points de collecte au niveau des partenaires, avec EMS (courrier accéléré), qui récupère les téléphones, nous les transmet dans un laps de temps assez réduit et nous effectuons les réparations.» Pour LG, il n’y a aucun doute : l’une des clés de voûte du succès en Algérie est le service après-vente, et c’est l’une de ses priorités cette année. «Aujourd’hui, LG Electronics est parmi les rares entités présentes en tant que société algérienne de droit algérien, ce qui nous permet d’importer nous-mêmes la pièce de rechange et nos produits et d’avoir une aisance de logistique et de gestion qui permet d’avoir une disponibilité de pièces et contribue à l’optimisation  de la qualité de service que nous proposons au consommateur», a-t-il ajouté. En outre, le SAV LG Electronics offre des formations techniques régulièrement, ainsi que des regroupements trimestriels, assurés par des formateurs coréens spécialisés, dans le but de mettre à jour les connaissances et bien évidemment pour le transfert de leur savoir, ainsi que les nouvelles technologies, avec une moyenne de 300 heures de formation / technicien (2016). Dans le tourbillon où se trouve le marché des smartphones et des produits électroniques et électroménagers, ce ne sont pas seulement les produits attractifs, les prix compétitifs et la publicité créative qui vont maintenir et séduire les clients. Le champ de bataille de la compétition est celui des services auprès des clients.

... / ... Lire la suite

(25/03/2017 12:00)

Condor prend son envol  Voir?

Condor a annoncé sa participation au Salon Cebit 2017, qui se tient à Hanover depuis le 20 mars et s’étalera jusqu’au 24 mars. Un rendez-vous incontournable des professionnels des technologies et du numérique, que la société Condor veut marquer par sa présence. Un Salon international où se côtoient près de 3300 exposants venus de plus de 70 pays et qui draine plus de 200 000 visiteurs. Sur son stand, les visiteurs pourront découvrir les dernières innovations et produits «Made in Algeria» sur sa gamme en électronique à la pointe de la technologie et certifiés aux normes internationales de qualité et de sécurité les plus strictes. «Pour Condor, cette première participation à la semaine de la technologie Cebit est une opportunité de présenter au public international notre entreprise ainsi que notre large gamme de produits, dont des smartphones, tablettes, téléviseurs et accessoires connectés. Une stratégie qui permettra de promouvoir une économie algérienne forte, capable de rivaliser avec les plus grands et de s’exporter sur le marché international», a souligné Abderrahmane Benhamadi, président du conseil d’administration de Condor. Un Salon est le cadre idéal pour dévoiler un nouveau produit ou service. L’événement, s’il est bien relayé par les médias, constitue une bonne rampe de lancement. Cela permettra aussi à Condor de s’informer sur l’état du secteur et les nouvelles tendances. En allant découvrir les stands de sociétés étrangères, elle peut y glaner de bonnes idées à adapter ensuite à son propre marché. En s’offrant un stand, la marque algérienne cultive son image et améliore sa notoriété. Inscrite à l’agenda de sa stratégie d’internationalisation, Cebit 2017 est la sixième étape, après la participation au MWC de Barcelone 2016, MWC de Shanghai, IFA de Berlin, Gitex à Dubaï et MWC de Barcelone 2017, des expériences enrichissantes en connaissance de nouveaux marchés et un feed-back positif suite à la rencontre de ce nouveau public.  Les plus grands acteurs des domaines des nouvelles technologies et de l’électronique seront présents à cette édition de Cebit 2017, Condor profitera de cette opportunité pour promouvoir son savoir-faire et créer de nouveaux liens en vue de profiter des nouvelles opportunités. Ainsi, Condor continue son internationalisation, après des premières expériences satisfaisantes. Fidèle à son slogan,  Condor prend son envol.  

... / ... Lire la suite

(22/03/2017 12:00)

Twitter a suspendu 377.000 comptes faisant l'apologie du terrorisme  Voir?

Le réseau social américain Twitter a annoncé mardi avoir suspendu 376.890 comptes sur les six derniers mois dans le cadre de sa lutte contre les publications faisant l'apologie du terrorisme, soit 60% de plus que sur la précédente période.     Twitter avait commencé à donner ces chiffres il y a un an. En cumulé, le réseau social a supprimé quelque 636.248 comptes avec de tels contenus, sur la période allant du 1er août 2015 au 31 décembre 2016. Twitter a également indiqué avoir engagé depuis 2010 un partenariat avec l'organisme de recherche américain Lumen. Selon Twitter, Lumen agit comme "tierce partie indépendante" et le réseau social lui fournira, lorsqu'il n'en sera pas expressément empêché, une copie des demandes de suppression des comptes de manière à ce que "chacun puisse voir quel type de contenu a été retiré et qui en a fait la demande".     Twitter a toutefois indiqué qu'il se réservait le droit de ne pas transmettre certaines informations à Lumen comme les adresses personnelles, les numéros de téléphone pour des raisons de confidentialité et de respect de la vie privée. Twitter précise que les demandes d'information de la part d'autorités gouvernementales ont augmenté de 7% par rapport à la période précédente mais ont porté sur 13% de comptes de moins. Concernant les demandes de suppressions de compte, elles ont augmenté de 13% mais là encore portant sur un nombre de comptes en baisse de 37%. Twitter a également indiqué qu'aux Etats-Unis, le FBI l'avait autorisé à faire état de demandes de surveillance spécifiques portant sur deux comptes, levant le secret qui pesait sur ces requêtes adressées à Twitter.     Le réseau social consacre aussi dans son rapport une section dévolue aux comptes de journalistes et de médias "reconnus", soulignant avoir reçu de la part des autorités dans le monde 88 demandes de suppressions de tweets émanant de tels comptes mais n'avoir pas pris de mesures "dans la majorité des cas", avec toutefois des exceptions pour l'Allemagne et la Turquie, ce dernier pays représentant 88% de ce type de demandes.       

... / ... Lire la suite

(21/03/2017 16:32)

Samsung boucle l’acquisition de Harman  Voir?

Samsung a annoncé avoir complété l’acquisition de Harman International Industries. Cette étape finale entraîne la satisfaction de toutes les conditions à la clôture de la transaction, comprennent l’approbation de la transaction par les actionnaires de HARMAN et la réception de toutes les approbations réglementaires nécessaires aux États-Unis et dans certaines juridictions étrangères. «Aujourd’hui est un moment historique pour nous. La conclusion de cette transaction ouvre la porte à la création d’opportunités de croissance importantes et offre de plus grands avantages aux clients du monde entier», a déclaré Young Sohn, Président et Directeur Stratégie chez Samsung Electronics, et Président du conseil d’administration de HARMAN. «Nous voyons des possibilités de transformation dans la voiture - et un avenir qui relie parfaitement le mode de vie à travers l’automobile, la maison, le mobile et le travail. Le leadership de Samsung et HARMAN dans ces espaces positionne parfaitement Samsung pour être le partenaire privilégié de nos clients OEM. De plus, en réunissant les marques audio emblématiques et les fonctionnalités de HARMAN avec les technologies d’affichage de pointe de Samsung, cela permettra d’offrir aux consommateurs et aux professionnels des marchés finaux des expériences audio et vidéo rehaussés ». «Nous sommes ravis d’avoir terminé la transaction, qui assure une valeur en liquide à nos actionnaires, et qui est avantageuse à nos clients et qui offre de nouvelles possibilités à nos employés», a déclaré Dinesh Paliwal, président directeur général de HARMAN. «Samsung partage notre engagement envers nos clients et notre culture de la rapidité, d’innovation et d’exécution. Samsung fournit à HARMAN l’échelle, la plate-forme et les technologies complémentaires pour accélérer la croissance et étendre notre leadership sur le marché mondial dans les domaines de l’automobile, du système audio intelligent et des technologies connectées. Reconnaissant l’importance des partenariats dans un monde de plus en plus connecté, notamment dans l’automobile, nous sommes en mesure de tirer parti de nos équipes et ressources combinées pour produire encore plus de valeur pour nos clients». 69 millions de voitures connectées seront en circulation d’ici 2020, soit l’équivalent de 75% de la production mondiale totale. De nouvelles opportunités lucratives se présenteront en réponse à cet écosystème qui s’élargit pour répondre aux besoins du consommateur connecté d’aujourd’hui. Les voitures connectées évolueront au-delà de la pure expérience de conduite pour offrir de nouveaux degrés de fonctionnalité et de divertissement à bord du véhicule.Kamel Benelkadi  

... / ... Lire la suite

(20/03/2017 12:00)

Une nouvelle manière de regarder la télé  Voir?

Chez Samsung, nous faisons notre possible pour mettre à la disposition de nos clients la technologie la plus avancée pour des expériences visuelles hors du commun et des conceptions avant-gardistes qui embellissent le quotidien», a déclaré HS Kim, président de l’unité d’affichage visuel chez Samsung Electronics. «Avec une qualité d’image, un design et des fonctionnalités intelligentes de pointe, notre gamme 2017 ouvre une nouvelle ère télévisée». Samsung a choisi Paris, la ville des lumières, pour révéler sa «TV of Light», un nom qu’il a donné à son téléviseur QLED, pour souligner son niveau de luminosité optimal et son expérience visuelle inégalée. Le choix du Carrousel du Louvre, situé au-dessous du Musée du Louvre, réputé pour son riche patrimoine artistique et culturel, souligne l’intérêt de Samsung pour les téléviseurs Lifestyle, représentés par deux chefs-d’œuvre, les téléviseurs Samsung QLED et Frame. Les nouveaux téléviseurs QLED ont été conçus pour répondre aux besoins des utilisateurs en proposant trois solutions : Q Picture, Q Smart et Q Style. Samsung a renouvelé son partenariat avec Yves Behar, célèbre designer Suisse, pour créer le téléviseur innovant The Frame et offrir aux utilisateurs un chef-d’œuvre d’élégance qui se fond dans n’importe quel décor. C’est la première fois que Samsung organise un événement pareil pour présenter un nouveau téléviseur. En général, les présentations et conférences sont réservées au dévoilement des portables. Au cours de l’heure qu’a duré la conférence, plusieurs responsables du groupe et partenaires se sont succédé sur scène pour présenter le projet. Une manière de se distinguer des «one man show». L’intérêt de Samsung pour les téléviseurs n’est pas un simple hasard. Pour jouer avec les désirs de consommation, la marque axe sur le design, devenu un enjeu stratégique majeur. A travers ce produit, il veut présenter quelque chose de chic, de brillant et de classe. La télévision n’est plus seulement un écran comme un autre, pour Samsung. C’est un meuble qui doit s’adapter à l’espace d’une maison, où les fils sont limités. Les responsables sont conscients que pour garder le marché des téléviseurs il faut une autre approche. Sous la poussée du numérique, la consommation de programmes audiovisuels évolue à une vitesse sans précédent. La TV reste le support préféré partout dans le monde pour visionner chez soi des programmes longs, mais la multiplication des appareils mobiles modifie la façon de consommer les programmes. D’après un communiqué de presse envoyé à El Watan, ces téléviseurs «seront bientôt disponible en Algérie».  

... / ... Lire la suite

(19/03/2017 12:00)

Dernière mise à jour : 23/04/2017 03:38