ban.jpg

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
aPWwtY
Recopier le code :
5 Abonnés
Favoris
Flux RSS - El Watan Multimedia

El Watan - Multimédia


Ces stars qui cartonnent sur le Net  Voir?

Une cérémonie de récompenses d’Algerian Youtubeurs Awards (AYA) aura lieu aujourd’hui au Sheraton Club des Pins (Alger). C’est une cérémonie qui récompense les meilleurs Youtubers algériens. L’événement aura pour sa première édition, la thématique «Ensemble contre le racisme». Les plus célèbres youtubers algériens quitteront, le temps d’une soirée, la Toile pour un événement unique en son genre, qui abordera différentes catégories : humour, web série, beauté, musique, sport et Youtuber de l’année. Le choix des lauréats de chaque catégorie reviendra au vote des internautes grâce à une plateforme web dédiée et sous le contrôle d’un huissier de justice. L’objectif de l’organisation d’un tel événement est clair : mettre en avant le talent de ces jeunes producteurs de contenus en ligne et souligner l’influence qu’ils réussissent à avoir sur leur public au quotidien. «Aujourd’hui, les mentalités changent et nous voulons montrer que Youtube devient un vrai métier, avec de vrais enjeux financiers et professionnels pour les jeunes qui font des vidéos», souligne les organisateurs. Une influence qui est encouragée à être utilisée à bon escient et pour propager des valeurs positives dans la société. La popularité des Youtubers, ces jeunes internautes qui se créent une chaîne YouTube pour y diffuser du contenu qui leur est propre, ne cesse de croître. Les plus populaires passent du statut d’inconnus, se filmant dans leur chambre, à véritables célébrités. Ce qui fait leur force, c’est essentiellement le lien de proximité qu’ils établissent avec leurs abonnés. La plupart ont moins de 30 ans et le produit qu’ils présentent est complètement différent de ce que l’on retrouve ailleurs. Les créateurs YouTube parlent directement à leur auditoire comme peu de médias traditionnels réussissent à le faire. Lancée en 2011, la chaîne Youtube de DZjoker, par exemple, compte aujourd’hui plus d’un million d’abonnés pour un total de 102 vidéos. Chemseddine Lamrani, alias DZjoker, est sans nul doute l’un des poids lourds du web algérien. Connu pour ses vidéos hilarantes, ce jeune comédien 2.0 a ému des millions d’Algériens avec son témoignage engagé diffusé en marge de l’élection législative, en mai dernier. «Mansotich» a rapidement été propulsé comme un carton du web, comptabilisant plus de 8 millions de vues. Il y a aussi le cas Amira Riaa, «la hijabista algérienne». Elle est devenue une figure incontournable sur les réseaux sociaux, a su se défaire des a priori, en exposant ses talents de maquilleuse et de styliste. La jeune Algérienne a créé, au gré de ses apparitions sur les différents médias sociaux, une communauté de presque 300 000 abonnés. Grâce à cette popularité, Amira se lance aujourd’hui dans le stylisme.    

Lire la suite Lire la suite

Ces stars qui cartonnent sur le Net  Voir?

Une cérémonie de récompenses d’Algerian Youtubeurs Awards (AYA) aura lieu aujourd’hui au Sheraton Club des Pins (Alger). C’est une cérémonie qui récompense les meilleurs Youtubers algériens. L’événement aura pour sa première édition, la thématique «Ensemble contre le racisme». Les plus célèbres youtubers algériens quitteront, le temps d’une soirée, la Toile pour un événement unique en son genre, qui abordera différentes catégories : humour, web série, beauté, musique, sport et Youtuber de l’année. Le choix des lauréats de chaque catégorie reviendra au vote des internautes grâce à une plateforme web dédiée et sous le contrôle d’un huissier de justice. L’objectif de l’organisation d’un tel événement est clair : mettre en avant le talent de ces jeunes producteurs de contenus en ligne et souligner l’influence qu’ils réussissent à avoir sur leur public au quotidien. «Aujourd’hui, les mentalités changent et nous voulons montrer que Youtube devient un vrai métier, avec de vrais enjeux financiers et professionnels pour les jeunes qui font des vidéos», souligne les organisateurs. Une influence qui est encouragée à être utilisée à bon escient et pour propager des valeurs positives dans la société. La popularité des Youtubers, ces jeunes internautes qui se créent une chaîne YouTube pour y diffuser du contenu qui leur est propre, ne cesse de croître. Les plus populaires passent du statut d’inconnus, se filmant dans leur chambre, à véritables célébrités. Ce qui fait leur force, c’est essentiellement le lien de proximité qu’ils établissent avec leurs abonnés. La plupart ont moins de 30 ans et le produit qu’ils présentent est complètement différent de ce que l’on retrouve ailleurs. Les créateurs YouTube parlent directement à leur auditoire comme peu de médias traditionnels réussissent à le faire. Lancée en 2011, la chaîne Youtube de DZjoker, par exemple, compte aujourd’hui plus d’un million d’abonnés pour un total de 102 vidéos. Chemseddine Lamrani, alias DZjoker, est sans nul doute l’un des poids lourds du web algérien. Connu pour ses vidéos hilarantes, ce jeune comédien 2.0 a ému des millions d’Algériens avec son témoignage engagé diffusé en marge de l’élection législative, en mai dernier. «Mansotich» a rapidement été propulsé comme un carton du web, comptabilisant plus de 8 millions de vues. Il y a aussi le cas Amira Riaa, «la hijabista algérienne». Elle est devenue une figure incontournable sur les réseaux sociaux, a su se défaire des a priori, en exposant ses talents de maquilleuse et de styliste. La jeune Algérienne a créé, au gré de ses apparitions sur les différents médias sociaux, une communauté de presque 300 000 abonnés. Grâce à cette popularité, Amira se lance aujourd’hui dans le stylisme.    

Fermer Fermer

(21/10/2017 13:00)

La cuisine intelligente à portée de la main  Voir?

Le dernier appareil de LG espère remplacer partiellement le chef dans la maison et permettre d’avoir plus de temps pour soi et la famille. La famille, la nourriture, la culture, le patrimoine et les traditions relèvent des préoccupations principales de la famille algérienne et grâce aux appareils intelligents, les ménagères peuvent aujourd’hui profiter des nouvelles technologies pour préparer des repas sains, délicieux et parfaits. La technologie se tourne aujourd’hui vers la cuisine à travers un contrôle intuitif grâce aux nouveaux appareils qui font le plus gros du travail. L’évolution des appareils intelligents, qui a commencé dans le Salon, se mue aujourd’hui vers la cuisine. «Cependant, le plus gros avantage que peut procurer une cuisine intelligente est la capacité de gain de temps, permettant aux familles de consacrer plus de temps à des activités saines», souligne un communiqué de presse du constructeur sud-coréen. Bien que l’on cuisine moins à la maison, des recherches indiquent que les familles cherchent des moyens de gagner du temps dans leur propre cuisine. L’idée de préparer son dîner tout en regardant la télé dans une autre pièce semble certainement très attrayante. Le dernier appareil de LG est justement conçu dans ce but. Il remplacera en partie le chef de votre maison et vous permettra d’avoir plus de temps à consacrer à votre famille. L’une de ces technologies est le LG NeoChef TM Le four à micro-ondes LG NeoChef (MWO) est l’assistant parfait en matière d’utilisation, assumant la cuisine et l’expérience culinaire. Le micro-ondes NeoChef est doté de la technologie Inverter, qui a aidé à son amélioration pour une performance de cuisson meilleure, plus rapide et plus efficace, tout en économisant du temps et en conservant de l’énergie. Cette technologie permet de sélectionner le niveau de puissance en début de cuisson et de le modifier pendant le processus de cuisson en fonction de l’option de cuisson sélectionnée. Le NeoChef TM comprend également un certain nombre de fonctions personnalisées conçues pour augmenter la propreté et rationaliser l’expérience de cuisson. Le revêtement anti-bactérien EasyClean TM rend le nettoyage de l’intérieur des micro-ondes simple et direct. L’intérieur du micro-ondes peut être nettoyé à fond deux fois plus vite et réduit l’effort requis de moitié pour les micro-ondes classiques. En fait, il suffit de trois lingettes pour nettoyer le NeoChef TM en profondeur, alors que les micro-ondes conventionnels en nécessitent généralement sept. Le revêtement rend également plus difficile l’enracinement des contaminants dangereux, éliminant ainsi 99,99% des bactéries nocives. La cuisine intelligente fournit des solutions uniques dans la cuisine pour les ménagères et les chefs, elle redéfinit l’avenir pour une cuisson saine et économe des repas.  

Lire la suite Lire la suite

La cuisine intelligente à portée de la main  Voir?

Le dernier appareil de LG espère remplacer partiellement le chef dans la maison et permettre d’avoir plus de temps pour soi et la famille. La famille, la nourriture, la culture, le patrimoine et les traditions relèvent des préoccupations principales de la famille algérienne et grâce aux appareils intelligents, les ménagères peuvent aujourd’hui profiter des nouvelles technologies pour préparer des repas sains, délicieux et parfaits. La technologie se tourne aujourd’hui vers la cuisine à travers un contrôle intuitif grâce aux nouveaux appareils qui font le plus gros du travail. L’évolution des appareils intelligents, qui a commencé dans le Salon, se mue aujourd’hui vers la cuisine. «Cependant, le plus gros avantage que peut procurer une cuisine intelligente est la capacité de gain de temps, permettant aux familles de consacrer plus de temps à des activités saines», souligne un communiqué de presse du constructeur sud-coréen. Bien que l’on cuisine moins à la maison, des recherches indiquent que les familles cherchent des moyens de gagner du temps dans leur propre cuisine. L’idée de préparer son dîner tout en regardant la télé dans une autre pièce semble certainement très attrayante. Le dernier appareil de LG est justement conçu dans ce but. Il remplacera en partie le chef de votre maison et vous permettra d’avoir plus de temps à consacrer à votre famille. L’une de ces technologies est le LG NeoChef TM Le four à micro-ondes LG NeoChef (MWO) est l’assistant parfait en matière d’utilisation, assumant la cuisine et l’expérience culinaire. Le micro-ondes NeoChef est doté de la technologie Inverter, qui a aidé à son amélioration pour une performance de cuisson meilleure, plus rapide et plus efficace, tout en économisant du temps et en conservant de l’énergie. Cette technologie permet de sélectionner le niveau de puissance en début de cuisson et de le modifier pendant le processus de cuisson en fonction de l’option de cuisson sélectionnée. Le NeoChef TM comprend également un certain nombre de fonctions personnalisées conçues pour augmenter la propreté et rationaliser l’expérience de cuisson. Le revêtement anti-bactérien EasyClean TM rend le nettoyage de l’intérieur des micro-ondes simple et direct. L’intérieur du micro-ondes peut être nettoyé à fond deux fois plus vite et réduit l’effort requis de moitié pour les micro-ondes classiques. En fait, il suffit de trois lingettes pour nettoyer le NeoChef TM en profondeur, alors que les micro-ondes conventionnels en nécessitent généralement sept. Le revêtement rend également plus difficile l’enracinement des contaminants dangereux, éliminant ainsi 99,99% des bactéries nocives. La cuisine intelligente fournit des solutions uniques dans la cuisine pour les ménagères et les chefs, elle redéfinit l’avenir pour une cuisson saine et économe des repas.  

Fermer Fermer

(19/10/2017 13:00)

Colère et inquiétudes des éditeurs de la presse numérique  Voir?

Confronté à un vide juridique et à des pressions multiformes, les éditeurs de la presse électronique algérienne se sont réunis pour la première fois. Dix d’entre eux ont rendu public, hier, un communiqué pour dénoncer la situation dans laquelle ils travaillent. Les éditeurs de ces médias électroniques s'insurgent contre le fait que le site TSA n’est plus accessible sur le réseau ADSL. «Nous nous élevons vivement contre cet acte de censure non assumé, qui porte atteinte aux libertés fondamentales d’expression de la presse et d’entreprendre. Nous nous déclarons solidaires de notre confrère TSA et interpellons le gouvernement afin de faire lever ce blocage sans délai», écrivent ces éditeurs. «Nous décrétons que l’absence d’un cadre légal de l’exercice de la presse électronique ne peut plus se poursuivre en Algérie. Il met judiciairement en danger nos médias, non reconnus par l’autorité de tutelle, et nos journalistes dépourvus de carte de presse», indique également le document. Ils considèrent cela comme «une hostilité». «Cette hostilité aux médias numériques algériens empêche également le développement d’un contenu algérien sur le web au moment où la compétition mondiale des contenus fait rage», note le texte qui appelle à la création d’une association professionnelle. «Nous invitons tous les éditeurs de presse électronique producteurs d’information en ligne à rejoindre la réunion préparatoire à l’assemblée générale pour constituer leur association professionnelle», notent les éditeurs.  

Lire la suite Lire la suite

Colère et inquiétudes des éditeurs de la presse numérique  Voir?

Confronté à un vide juridique et à des pressions multiformes, les éditeurs de la presse électronique algérienne se sont réunis pour la première fois. Dix d’entre eux ont rendu public, hier, un communiqué pour dénoncer la situation dans laquelle ils travaillent. Les éditeurs de ces médias électroniques s'insurgent contre le fait que le site TSA n’est plus accessible sur le réseau ADSL. «Nous nous élevons vivement contre cet acte de censure non assumé, qui porte atteinte aux libertés fondamentales d’expression de la presse et d’entreprendre. Nous nous déclarons solidaires de notre confrère TSA et interpellons le gouvernement afin de faire lever ce blocage sans délai», écrivent ces éditeurs. «Nous décrétons que l’absence d’un cadre légal de l’exercice de la presse électronique ne peut plus se poursuivre en Algérie. Il met judiciairement en danger nos médias, non reconnus par l’autorité de tutelle, et nos journalistes dépourvus de carte de presse», indique également le document. Ils considèrent cela comme «une hostilité». «Cette hostilité aux médias numériques algériens empêche également le développement d’un contenu algérien sur le web au moment où la compétition mondiale des contenus fait rage», note le texte qui appelle à la création d’une association professionnelle. «Nous invitons tous les éditeurs de presse électronique producteurs d’information en ligne à rejoindre la réunion préparatoire à l’assemblée générale pour constituer leur association professionnelle», notent les éditeurs.  

Fermer Fermer

(16/10/2017 13:00)

Contrat de partenariat avec les Chinois  Voir?

Une cérémonie de signature de contrat avec les partenaires d’Algérie Télécom Huawei et ZTE a été organisée le 3 octobre à Oran. Ce partenariat porte sur la réalisation du projet FTTX, qui s’inscrit dans le cadre de la modernisation du secteur des télécommunications en Algérie et qui consiste à amener la fibre optique au plus près de l’utilisateur afin de bénéficier de l’Internet à très haut débit. Adel Khemane, DG d’Algérie Télécom, s’est rendu en compagnie de ses homologues chinois et le DG de la Fédération nationale des jeunes entrepreneurs à la cité des Palmiers, l’une des cités raccordées à cette technologie puis au centre de formation «Training Center FTTX», où des sessions de formation dédiées à cette technologie sont programmées pour les techniciens d’Algérie Télécom et des chefs des micro-entreprises afin de les initier à cette technologie d’avenir. Il ne s’agit pas d’une simple formation mais l’objectif est d’aller vers un réel transfert de savoir, une des premières priorités, avec un système de certification. A terme, ils vont former d’autres personnes dans d’autres wilayas. Par ses initiatives, il s’agit de concrétiser et de donner une impulsion significative au plan d’action de l’opérateur public, contribuer à la création d’emplois et déployer le très haut débit. Le DG de Huawei a déclaré : «Avec le FTTX, l’Algérie va bénéficier de nouveaux services efficaces. Nous allons accélérer et aller plus vite dans la réalisation de ces projets. Nous avons déjà mis en service plus de 3 centres de formation et formé plus de 1700 ingénieurs et techniciens locaux nous coopérons avec plus de 50 entreprises algériennes, de plus en plus, elles adhèrent à ce projet. Cela va bénéficier également à l’écosystème des TIC en Algérie, une voie ouverte pour le développement économique de l’Algérie». Le DG de ZTE, dira que l’enjeu est de «gagner la confiance et d’avancer ensemble. D’ici la fin de l’année, Algérie Télécom aura le plus grand réseau d’Afrique». Présentes en Algérie depuis peu d’années, les marques chinoises spécialisées dans les TIC, notamment Huawei, ont pu prendre des parts de marché en un temps record, en gagnant la confiance des clients individuels avec leurs gammes de smartphones, mais aussi des entreprises de télécom avec les différents terminaux et solutions internet et téléphonie. Il ne s’agit pas que de débit, c’est une révolution ! Il ne s’agit pas seulement de faire les mêmes choses plus vite avec le très haut débit par FTTH, c’est beaucoup plus que cela. Parce que de nombreux services de nouvelle génération sont stimulés par le FTTH, et certains ne pourraient même pas fonctionner sans la fibre. Dans les réseaux FTTH, il y a moins de latence, pas de retard sensible ni d’interruption. Ces points sont essentiels pour des applications qui nécessitent des connexions en temps réel ainsi qu’une haute résolution de l’image. 

Lire la suite Lire la suite

Contrat de partenariat avec les Chinois  Voir?

Une cérémonie de signature de contrat avec les partenaires d’Algérie Télécom Huawei et ZTE a été organisée le 3 octobre à Oran. Ce partenariat porte sur la réalisation du projet FTTX, qui s’inscrit dans le cadre de la modernisation du secteur des télécommunications en Algérie et qui consiste à amener la fibre optique au plus près de l’utilisateur afin de bénéficier de l’Internet à très haut débit. Adel Khemane, DG d’Algérie Télécom, s’est rendu en compagnie de ses homologues chinois et le DG de la Fédération nationale des jeunes entrepreneurs à la cité des Palmiers, l’une des cités raccordées à cette technologie puis au centre de formation «Training Center FTTX», où des sessions de formation dédiées à cette technologie sont programmées pour les techniciens d’Algérie Télécom et des chefs des micro-entreprises afin de les initier à cette technologie d’avenir. Il ne s’agit pas d’une simple formation mais l’objectif est d’aller vers un réel transfert de savoir, une des premières priorités, avec un système de certification. A terme, ils vont former d’autres personnes dans d’autres wilayas. Par ses initiatives, il s’agit de concrétiser et de donner une impulsion significative au plan d’action de l’opérateur public, contribuer à la création d’emplois et déployer le très haut débit. Le DG de Huawei a déclaré : «Avec le FTTX, l’Algérie va bénéficier de nouveaux services efficaces. Nous allons accélérer et aller plus vite dans la réalisation de ces projets. Nous avons déjà mis en service plus de 3 centres de formation et formé plus de 1700 ingénieurs et techniciens locaux nous coopérons avec plus de 50 entreprises algériennes, de plus en plus, elles adhèrent à ce projet. Cela va bénéficier également à l’écosystème des TIC en Algérie, une voie ouverte pour le développement économique de l’Algérie». Le DG de ZTE, dira que l’enjeu est de «gagner la confiance et d’avancer ensemble. D’ici la fin de l’année, Algérie Télécom aura le plus grand réseau d’Afrique». Présentes en Algérie depuis peu d’années, les marques chinoises spécialisées dans les TIC, notamment Huawei, ont pu prendre des parts de marché en un temps record, en gagnant la confiance des clients individuels avec leurs gammes de smartphones, mais aussi des entreprises de télécom avec les différents terminaux et solutions internet et téléphonie. Il ne s’agit pas que de débit, c’est une révolution ! Il ne s’agit pas seulement de faire les mêmes choses plus vite avec le très haut débit par FTTH, c’est beaucoup plus que cela. Parce que de nombreux services de nouvelle génération sont stimulés par le FTTH, et certains ne pourraient même pas fonctionner sans la fibre. Dans les réseaux FTTH, il y a moins de latence, pas de retard sensible ni d’interruption. Ces points sont essentiels pour des applications qui nécessitent des connexions en temps réel ainsi qu’une haute résolution de l’image. 

Fermer Fermer

(05/10/2017 13:00)

Panasonic lance sa nouvelle gamme de vidéos «Full ip»  Voir?

Les représentants des entreprises publiques et privées algériens ont été nombreux jeudi à assister au séminaire qu’a organisé Panasonic Marketing Moyen-Orient et Afrique (PMMAF) à l’hôtel Sheraton de Annaba, avons-nous constaté sur place. Ils sont venus pour s’enquérir sur les «vertus» du nouveau système d’interphone vidéo Full, que le fabricant japonais veut promouvoir sur le marché  algérien. Pour ce faire, il a utilisé les gros moyens, en faisant déplacer ses hauts cadres, dont le responsable commercial chargé de la région MENA, et son représentant en Algérie, Azzedine Gueham, directeur général de Al Mansour Commercial Center (MCC). Selon la présentation du produit, «ce nouveau système d’interphone vidéo Full IP répond à la demande croissante d’intégration des différents systèmes. Ce nouveau modèle IP (VL-VN1900) fonctionne avec une vaste gamme d’appareils, notamment des caméras CCTV réseaux, des téléphones SIP et des enregistreurs vidéo-réseaux. Grâce à son alimentation PoE (Power over Ethernet), le système peut être connecté à l’aide d’un seul câble, ce qui en facilite l’installation tout en réduisant les coûts. Il peut supporter jusqu’à 2000 appareils SIP alimentés en PoE lorsque il est couplé à un boîtier de contrôle». Destiné aux besoins des marchés publics, privés, entreprises et domestiques, le système IP est idéal, selon toujours la même source, pour les grands immeubles, car il peut prendre en charge plusieurs sessions simultanément, contrairement aux systèmes d’interphones analogiques existants. Pour les plus grands bâtiments, les systèmes IP représentent également une avancée importante, puisqu’ils peuvent gérer un plus grand nombre d’appareils. Dans son intervention, le directeur général de Al Mansour Commercial Center (MCC), a déclaré : «Notre partenariat avec Panasonic s’inscrit dans notre philosophie de fournir des solutions performantes et rentables qui répondent aux besoins de nos clients en matière d’affaires. Nous sommes convaincus que les standards IPBX, téléphonie et la vidéo interphonie de Panasonic verra le succès sur le marché algérien, car il s’agit de solutions de communication multitâches adaptées aux entreprises de divers secteurs, ainsi que du domestique.» Rappelons que Panasonic Corporation fêtera prochainement son premier centenaire. Le marché algérien représente une réelle opportunité pour le géant nippon de l’électronique. «Le marché africain représente 48% des parts du marché mondial pour le leader mondial japonais» s’est félicité le responsable commercial de la région MENA.  

Lire la suite Lire la suite

Panasonic lance sa nouvelle gamme de vidéos «Full ip»  Voir?

Les représentants des entreprises publiques et privées algériens ont été nombreux jeudi à assister au séminaire qu’a organisé Panasonic Marketing Moyen-Orient et Afrique (PMMAF) à l’hôtel Sheraton de Annaba, avons-nous constaté sur place. Ils sont venus pour s’enquérir sur les «vertus» du nouveau système d’interphone vidéo Full, que le fabricant japonais veut promouvoir sur le marché  algérien. Pour ce faire, il a utilisé les gros moyens, en faisant déplacer ses hauts cadres, dont le responsable commercial chargé de la région MENA, et son représentant en Algérie, Azzedine Gueham, directeur général de Al Mansour Commercial Center (MCC). Selon la présentation du produit, «ce nouveau système d’interphone vidéo Full IP répond à la demande croissante d’intégration des différents systèmes. Ce nouveau modèle IP (VL-VN1900) fonctionne avec une vaste gamme d’appareils, notamment des caméras CCTV réseaux, des téléphones SIP et des enregistreurs vidéo-réseaux. Grâce à son alimentation PoE (Power over Ethernet), le système peut être connecté à l’aide d’un seul câble, ce qui en facilite l’installation tout en réduisant les coûts. Il peut supporter jusqu’à 2000 appareils SIP alimentés en PoE lorsque il est couplé à un boîtier de contrôle». Destiné aux besoins des marchés publics, privés, entreprises et domestiques, le système IP est idéal, selon toujours la même source, pour les grands immeubles, car il peut prendre en charge plusieurs sessions simultanément, contrairement aux systèmes d’interphones analogiques existants. Pour les plus grands bâtiments, les systèmes IP représentent également une avancée importante, puisqu’ils peuvent gérer un plus grand nombre d’appareils. Dans son intervention, le directeur général de Al Mansour Commercial Center (MCC), a déclaré : «Notre partenariat avec Panasonic s’inscrit dans notre philosophie de fournir des solutions performantes et rentables qui répondent aux besoins de nos clients en matière d’affaires. Nous sommes convaincus que les standards IPBX, téléphonie et la vidéo interphonie de Panasonic verra le succès sur le marché algérien, car il s’agit de solutions de communication multitâches adaptées aux entreprises de divers secteurs, ainsi que du domestique.» Rappelons que Panasonic Corporation fêtera prochainement son premier centenaire. Le marché algérien représente une réelle opportunité pour le géant nippon de l’électronique. «Le marché africain représente 48% des parts du marché mondial pour le leader mondial japonais» s’est félicité le responsable commercial de la région MENA.  

Fermer Fermer

(01/10/2017 13:00)

Un smartphone au service des usages professionnels  Voir?

Avec un écran de 6,3 pouces, le Samsung Galaxy Note 8 est un très grand format. Il occupe 84% de la surface totale du smartphone et est recouvert d’une couche de verre, ce qui met en valeur les courbes de l’appareil. Le S Pen permet d’écrire des messages animés, avant de les partager avec d’autres destinataires, sur n’importe quel appareil, en passant soit par le MMS, soit pas un autre service de messagerie. Il permet, par ailleurs, de prendre des notes à la volée, lorsque le smartphone est verrouillé. Le confort d’écriture se rapproche de celui sur une feuille de papier. Une fois enregistrées, les notes peuvent être affichées sur l’écran verrouillé, avec la fonction Always On durant dix minutes. Il permet également de réaliser quelques croquis de bonne qualité. Avec cette fonctionnalité, Samsung veut savourer son retour gagnant. On sent qu’on tient entre les mains un produit de qualité aux finitions soignées. Il se démarque avec son appareil à double capteur de 12 mégapixels. Le rendu des photos est très bon. La qualité des contrastes et la gestion de la luminosité du Samsung Galaxy Note 8 sont impressionnantes. Le mode portrait est particulièrement agréable à regarder sur l’écran du téléphone. On y découvre un flou mettant parfaitement en avant le sujet. Avec un stylo S plus intelligent, un plus grand écran Infinity et un meilleur appareil photo, Galaxy Note8 a l’ambition d’offrir plus de façons de créer, partager et exprimer vos idées que jamais. Le test permet de voir l’image plus grande et communiquer de façon entièrement nouvelle. Le constructeur s’est lancé dans un nouveau challenge : obtenir des photos nettes, même quand il fait noir et qu’il est difficile de garder le téléphone stable. Faites glisser la caméra de gauche à droite pour capturer les panoramas étendus autour de vous. Son autofocus reste très rapide : on jongle entre deux des usages les plus répandus en photo : le portrait et le paysage. En vidéo, Samsung propose du Full HD à 60 FPS ou de la 4K à 30 FPS. Avec ce modèle, Samsung reste l’une des références en termes de photo sur mobile. Samsung veut tout simplement bouleverser nos habitudes photographiques, qui ont, ces dernières années, largement marché sur les plates-bandes des appareils compacts. Les constructeurs de smartphones misent sur de grands écrans sans bordure et sur les doubles capteurs-photo. Chaque jour, 550 millions de photographies sont partagées sur les réseaux sociaux, la plupart prises depuis un mobile. Ce phénomène n’a pas échappé aux constructeurs, dont Samsung, qui, pour séduire et attirer ses nouveaux consommateurs connectés, s’inspirent de leurs codes iconographiques dans leur communication visuelle, notamment sur le web et les réseaux sociaux.  

Lire la suite Lire la suite

Un smartphone au service des usages professionnels  Voir?

Avec un écran de 6,3 pouces, le Samsung Galaxy Note 8 est un très grand format. Il occupe 84% de la surface totale du smartphone et est recouvert d’une couche de verre, ce qui met en valeur les courbes de l’appareil. Le S Pen permet d’écrire des messages animés, avant de les partager avec d’autres destinataires, sur n’importe quel appareil, en passant soit par le MMS, soit pas un autre service de messagerie. Il permet, par ailleurs, de prendre des notes à la volée, lorsque le smartphone est verrouillé. Le confort d’écriture se rapproche de celui sur une feuille de papier. Une fois enregistrées, les notes peuvent être affichées sur l’écran verrouillé, avec la fonction Always On durant dix minutes. Il permet également de réaliser quelques croquis de bonne qualité. Avec cette fonctionnalité, Samsung veut savourer son retour gagnant. On sent qu’on tient entre les mains un produit de qualité aux finitions soignées. Il se démarque avec son appareil à double capteur de 12 mégapixels. Le rendu des photos est très bon. La qualité des contrastes et la gestion de la luminosité du Samsung Galaxy Note 8 sont impressionnantes. Le mode portrait est particulièrement agréable à regarder sur l’écran du téléphone. On y découvre un flou mettant parfaitement en avant le sujet. Avec un stylo S plus intelligent, un plus grand écran Infinity et un meilleur appareil photo, Galaxy Note8 a l’ambition d’offrir plus de façons de créer, partager et exprimer vos idées que jamais. Le test permet de voir l’image plus grande et communiquer de façon entièrement nouvelle. Le constructeur s’est lancé dans un nouveau challenge : obtenir des photos nettes, même quand il fait noir et qu’il est difficile de garder le téléphone stable. Faites glisser la caméra de gauche à droite pour capturer les panoramas étendus autour de vous. Son autofocus reste très rapide : on jongle entre deux des usages les plus répandus en photo : le portrait et le paysage. En vidéo, Samsung propose du Full HD à 60 FPS ou de la 4K à 30 FPS. Avec ce modèle, Samsung reste l’une des références en termes de photo sur mobile. Samsung veut tout simplement bouleverser nos habitudes photographiques, qui ont, ces dernières années, largement marché sur les plates-bandes des appareils compacts. Les constructeurs de smartphones misent sur de grands écrans sans bordure et sur les doubles capteurs-photo. Chaque jour, 550 millions de photographies sont partagées sur les réseaux sociaux, la plupart prises depuis un mobile. Ce phénomène n’a pas échappé aux constructeurs, dont Samsung, qui, pour séduire et attirer ses nouveaux consommateurs connectés, s’inspirent de leurs codes iconographiques dans leur communication visuelle, notamment sur le web et les réseaux sociaux.  

Fermer Fermer

(27/09/2017 13:00)

Panasonic veut imprimer la «Japan touch»  Voir?

Panasonic Marketing Moyen-Orient et Afrique (PMMAF) a lancé dimanche dernier à l’hôtel El-Aurassi (Alger), en association avec son partenaire local, Al Mansour Commercial Center (MCC), sa nouvelle technologie en système de communication pour les besoins des marchés publics, privés, entreprises et domestique en Algérie. Azzedine Gueham, directeur général de MCC, a déclaré : «Notre partenariat avec Panasonic s’inscrit dans notre philosophie consistant à fournir des solutions performantes et rentables qui répondent aux besoins de nos clients en matière d’affaires. Nous sommes convaincus que les standards IPBX, téléphonie et vidéo interphonie de Panasonic connaîtront le succès sur le marché algérien, car il s’agit de solutions de communication multitâches adaptées aux entreprises de divers secteurs, ainsi que du domestique.» Panasonic est un leader centenaire du marché international, avec ses différents produits, qui continue toujours à promouvoir une vie et un monde meilleurs à ses clients. Ce partenariat qui dure depuis plus de 25 ans, grâce à une collaboration fructueuse et une coopération continuelle entre ses deux grandes entreprises, a permis de gagner en excellence, une forte position sur le marché algérien dans la vision d’un futur prometteur et d’une longévité concrétisée par l’établissement de ce partenariat. Cela a permis aussi de nouveaux investissements, une réflexion partagée et une meilleure connaissance et compréhension du marché algérien. A l’heure de l’évolution digitale, Panasonic souhaite dessiner un nouveau futur en imprimant la «Japan touch». Toujours dans l’objectif «A Better Life, A Better World», Panasonic poursuit ses avancées dans de nombreux domaines. Face à la percée des smarphones, le téléphone fixe peut bénéficier, grâce à Panasonic, d’une véritable seconde vie. Panasonic a réussi à embarquer une technologie de réduction du bruit ambiant afin de mieux entendre son correspondant, selon le constructeur.

Lire la suite Lire la suite

Panasonic veut imprimer la «Japan touch»  Voir?

Panasonic Marketing Moyen-Orient et Afrique (PMMAF) a lancé dimanche dernier à l’hôtel El-Aurassi (Alger), en association avec son partenaire local, Al Mansour Commercial Center (MCC), sa nouvelle technologie en système de communication pour les besoins des marchés publics, privés, entreprises et domestique en Algérie. Azzedine Gueham, directeur général de MCC, a déclaré : «Notre partenariat avec Panasonic s’inscrit dans notre philosophie consistant à fournir des solutions performantes et rentables qui répondent aux besoins de nos clients en matière d’affaires. Nous sommes convaincus que les standards IPBX, téléphonie et vidéo interphonie de Panasonic connaîtront le succès sur le marché algérien, car il s’agit de solutions de communication multitâches adaptées aux entreprises de divers secteurs, ainsi que du domestique.» Panasonic est un leader centenaire du marché international, avec ses différents produits, qui continue toujours à promouvoir une vie et un monde meilleurs à ses clients. Ce partenariat qui dure depuis plus de 25 ans, grâce à une collaboration fructueuse et une coopération continuelle entre ses deux grandes entreprises, a permis de gagner en excellence, une forte position sur le marché algérien dans la vision d’un futur prometteur et d’une longévité concrétisée par l’établissement de ce partenariat. Cela a permis aussi de nouveaux investissements, une réflexion partagée et une meilleure connaissance et compréhension du marché algérien. A l’heure de l’évolution digitale, Panasonic souhaite dessiner un nouveau futur en imprimant la «Japan touch». Toujours dans l’objectif «A Better Life, A Better World», Panasonic poursuit ses avancées dans de nombreux domaines. Face à la percée des smarphones, le téléphone fixe peut bénéficier, grâce à Panasonic, d’une véritable seconde vie. Panasonic a réussi à embarquer une technologie de réduction du bruit ambiant afin de mieux entendre son correspondant, selon le constructeur.

Fermer Fermer

(26/09/2017 13:00)

Siemens Algérie apporte son expertise  Voir?

La division Healthineers a organisé récemment un événement pour présenter à ses clients, ses dernières innovations en matière d’imagerie médicale. Cette rencontre a été rehaussée par la présence de Farouk Benabdoun, directeur général de Siemens Algérie et Tunisie, João Seabra, président de la région Europe de l’Ouest, Afrique de l’Ouest et membre de la direction de Siemens Healthineers Monde, Luc Van Overstraeten, Vice-Président, Maghreb et Afrique de l’Ouest et Anne Marie Mendes, directrice de l’activité Siemens Healthineers en Algérie. Il s’agit de la deuxième visite en Algérie de João Seabra. La division Healthineers de Siemens Algérie joue un rôle important dans le secteur du médical à travers les équipements et les solutions proposées à ses clients. Plus de 8 millions de personnes ont accès aux soins de santé au travers des équipements Siemens installés dans le pays. Siemens apporte aussi une importance toute particulière au développement des compétences de ses équipes locales. A titre d’exemple, la Skyra, première IRM3 Tesla fonctionnelle dans le secteur public en Algérie, a été installée et mise en service par une équipe à 100% algérienne. Siemens a signé de nombreuses premières mondiales dans le domaine médical, comme le tube à rayons X, l’échographe en temps réel, le scanner double source, l’imagerie à résonance magnétique et les systèmes PET-MR intégrés. Siemens Healthineers aide à combattre les maladies les plus meurtrières, telles que le cancer, les maladies cardiovasculaires et les maladies infectieuses. Toutes les heures, plus de 209 000 patients bénéficient de soins basés sur l’équipement de Siemens Healthineers. Et plus de 70% des décisions cliniques critiques sont influencées par sa technologie. Acteur majeur et partenaire de référence, Siemens Healthineers innove en permanence pour enrichir son portefeuille de produits et de services dans ses activités principales que sont l’imagerie diagnostique et l’imagerie thérapeutique, mais aussi dans les domaines du diagnostic de laboratoire et de la biologie moléculaire. Tous les acteurs du secteur de la santé cherchent à apporter une plus forte valeur ajoutée au parcours de soins. Il s’agit désormais de garantir une efficacité diagnostique et thérapeutique, d’utiliser en temps voulu les examens et les traitements appropriés à chaque patient afin d’améliorer les résultats cliniques, tout en réduisant les coûts. Améliorer l’expérience et la satisfaction des patients, ainsi que la qualité des soins, est un enjeu majeur du secteur de la santé. Siemens Healthineers s’est donné comme objectif stratégique d’aider les professionnels de la santé à relever les défis auxquels ils sont confrontés et de leur proposer des solutions leur permettant de développer leur activité.  

Lire la suite Lire la suite

Siemens Algérie apporte son expertise  Voir?

La division Healthineers a organisé récemment un événement pour présenter à ses clients, ses dernières innovations en matière d’imagerie médicale. Cette rencontre a été rehaussée par la présence de Farouk Benabdoun, directeur général de Siemens Algérie et Tunisie, João Seabra, président de la région Europe de l’Ouest, Afrique de l’Ouest et membre de la direction de Siemens Healthineers Monde, Luc Van Overstraeten, Vice-Président, Maghreb et Afrique de l’Ouest et Anne Marie Mendes, directrice de l’activité Siemens Healthineers en Algérie. Il s’agit de la deuxième visite en Algérie de João Seabra. La division Healthineers de Siemens Algérie joue un rôle important dans le secteur du médical à travers les équipements et les solutions proposées à ses clients. Plus de 8 millions de personnes ont accès aux soins de santé au travers des équipements Siemens installés dans le pays. Siemens apporte aussi une importance toute particulière au développement des compétences de ses équipes locales. A titre d’exemple, la Skyra, première IRM3 Tesla fonctionnelle dans le secteur public en Algérie, a été installée et mise en service par une équipe à 100% algérienne. Siemens a signé de nombreuses premières mondiales dans le domaine médical, comme le tube à rayons X, l’échographe en temps réel, le scanner double source, l’imagerie à résonance magnétique et les systèmes PET-MR intégrés. Siemens Healthineers aide à combattre les maladies les plus meurtrières, telles que le cancer, les maladies cardiovasculaires et les maladies infectieuses. Toutes les heures, plus de 209 000 patients bénéficient de soins basés sur l’équipement de Siemens Healthineers. Et plus de 70% des décisions cliniques critiques sont influencées par sa technologie. Acteur majeur et partenaire de référence, Siemens Healthineers innove en permanence pour enrichir son portefeuille de produits et de services dans ses activités principales que sont l’imagerie diagnostique et l’imagerie thérapeutique, mais aussi dans les domaines du diagnostic de laboratoire et de la biologie moléculaire. Tous les acteurs du secteur de la santé cherchent à apporter une plus forte valeur ajoutée au parcours de soins. Il s’agit désormais de garantir une efficacité diagnostique et thérapeutique, d’utiliser en temps voulu les examens et les traitements appropriés à chaque patient afin d’améliorer les résultats cliniques, tout en réduisant les coûts. Améliorer l’expérience et la satisfaction des patients, ainsi que la qualité des soins, est un enjeu majeur du secteur de la santé. Siemens Healthineers s’est donné comme objectif stratégique d’aider les professionnels de la santé à relever les défis auxquels ils sont confrontés et de leur proposer des solutions leur permettant de développer leur activité.  

Fermer Fermer

(24/09/2017 13:00)

Cap sur la banque digitale  Voir?

La filiale algérienne du géant bancaire français, BNP Paribas, compte s’impliquer davantage à l’effort des pouvoirs publics visant la numérisation de la place financière algérienne. «A BNP Paribas El Djazaïr, nous parlons désormais de banque digitale. Nous devons impérativement imposer notre empreinte à l’effort qui se fait pour l’émergence d’une économie digitale en Algérie», ont souligné les responsables de la banque, lors d’un point de presse, mercredi soir à Alger. Pour ce faire, un programme ambitieux d’informatisation et de digitalisation des systèmes d’exploitation et des services a été initié, depuis quelques mois déjà, aboutissant au lancement, la semaine écoulée, de la première agence entièrement digitalisée, au quartier Sidi Yahia (Hydra), à Alger. Pour le directeur général de la banque, Pascal Fèvre, qui annonce, à l’occasion, son départ pour d’autres fonctions à la direction de Paris, «la filiale algérienne est maintenant bien préparée pour un nouveau type de croissance axée principalement sur la digitalisation». Cette nouvelle approche, explique Pascal Fèvre, «entre dans une logique de digitalisation des services de la banque en Algérie, qui a encouragé BNP Paribas El Djazaïr à adopter, très rapidement, les codes de l’ère digitale dans sa démarche de banque citoyenne, s’engageant, ainsi, dans une transformation numérique pour s’adapter à son marché et aux nouveaux comportements de ses clients et prospects». Selon lui, la conjoncture économique actuelle du pays, certes, ne va pas rendre la tâche facile à son successeur, mais «c’est une occasion pour la banque de se distinguer» de ses concurrents, grâce au programme de modernisation mis en place, mais surtout au dispositif d’intermédiation bancaire attractif lancé depuis quelque temps à l’adresse des entreprises. En matière de résultats financiers, la banque qui affirme avoir renforcé ses fonds propres d’un niveau de 29 milliards de dinars actuellement, a réalisé un bénéfice de 3,6 milliards DA en 2016, quasiment identique à celui de l’année précédente. En matière de crédits, la banque a enregistré une progression de 5% par rapport à 2015, alors que les financements directs à la clientèle des entreprises, professionnels et particuliers, ont enregistré une progression à deux chiffres (+11%) en 2016. Quant aux crédits à la consommation, la banque affirme que «ce sont près de 5000 crédits qui ont été distribués pour stimuler le ''made in Algeria''». Globalement, BNP Paribas avoue avoir été négativement impactée par la conjoncture difficile du pays, ces deux dernières années, en ce sens que «l’activité des entreprises clientes a sensiblement diminué» et par ricochet celle de la banque. Néanmoins, selon Pascal Fèvre, la filiale algérienne de la banque française demeure la plus profitable du Maghreb, avec un profit redistribué à sa maison-mère de 1,5 milliard DA.

Lire la suite Lire la suite

Cap sur la banque digitale  Voir?

La filiale algérienne du géant bancaire français, BNP Paribas, compte s’impliquer davantage à l’effort des pouvoirs publics visant la numérisation de la place financière algérienne. «A BNP Paribas El Djazaïr, nous parlons désormais de banque digitale. Nous devons impérativement imposer notre empreinte à l’effort qui se fait pour l’émergence d’une économie digitale en Algérie», ont souligné les responsables de la banque, lors d’un point de presse, mercredi soir à Alger. Pour ce faire, un programme ambitieux d’informatisation et de digitalisation des systèmes d’exploitation et des services a été initié, depuis quelques mois déjà, aboutissant au lancement, la semaine écoulée, de la première agence entièrement digitalisée, au quartier Sidi Yahia (Hydra), à Alger. Pour le directeur général de la banque, Pascal Fèvre, qui annonce, à l’occasion, son départ pour d’autres fonctions à la direction de Paris, «la filiale algérienne est maintenant bien préparée pour un nouveau type de croissance axée principalement sur la digitalisation». Cette nouvelle approche, explique Pascal Fèvre, «entre dans une logique de digitalisation des services de la banque en Algérie, qui a encouragé BNP Paribas El Djazaïr à adopter, très rapidement, les codes de l’ère digitale dans sa démarche de banque citoyenne, s’engageant, ainsi, dans une transformation numérique pour s’adapter à son marché et aux nouveaux comportements de ses clients et prospects». Selon lui, la conjoncture économique actuelle du pays, certes, ne va pas rendre la tâche facile à son successeur, mais «c’est une occasion pour la banque de se distinguer» de ses concurrents, grâce au programme de modernisation mis en place, mais surtout au dispositif d’intermédiation bancaire attractif lancé depuis quelque temps à l’adresse des entreprises. En matière de résultats financiers, la banque qui affirme avoir renforcé ses fonds propres d’un niveau de 29 milliards de dinars actuellement, a réalisé un bénéfice de 3,6 milliards DA en 2016, quasiment identique à celui de l’année précédente. En matière de crédits, la banque a enregistré une progression de 5% par rapport à 2015, alors que les financements directs à la clientèle des entreprises, professionnels et particuliers, ont enregistré une progression à deux chiffres (+11%) en 2016. Quant aux crédits à la consommation, la banque affirme que «ce sont près de 5000 crédits qui ont été distribués pour stimuler le ''made in Algeria''». Globalement, BNP Paribas avoue avoir été négativement impactée par la conjoncture difficile du pays, ces deux dernières années, en ce sens que «l’activité des entreprises clientes a sensiblement diminué» et par ricochet celle de la banque. Néanmoins, selon Pascal Fèvre, la filiale algérienne de la banque française demeure la plus profitable du Maghreb, avec un profit redistribué à sa maison-mère de 1,5 milliard DA.

Fermer Fermer

(23/09/2017 13:00)

«je suis subjugué par le label Condor»  Voir?

Le diplomate déplore l’absence d’ échanges économiques «entre les deux pays», alors que les relations d’amitié remontent à des décennies. Après les ambassadeurs d’éthiopie et d’égypte, c’est au tour du représentant de la République du Kenya en Algérie, Moi Lemoshira, de faire un déplacement, avant hier, dans la capitale des Biban pour se rendre aux usines affiliées au groupe Benhamadi, dans la zone industrielle. Un groupe qui affirme sa compétitivité en poursuivant sa conquête des nouveaux marchés d’Afrique. «Je ne suis pas étonné de la qualité de l’accueil qui nous a été réservé en Algérie, car notre amitié remonte à la Guerre de Libération. Mais ce qui m’a subjugué, c’est le niveau de technologie atteint par l’industrie électronique sous le label Condor. Espérant que cette visite servira de tremplin pour booster nos relations sur tous les plans», indique l’ambassadeur. Pour le diplomate, la politique économique de son pays repose sur trois piliers. D’abord, promouvoir le produit local, ensuite, encourager le produit africain, et enfin, créer une dynamique économique entre Africains. Il déplore, néanmoins, l’absence d’échanges économiques, «inexistants entre les deux pays», alors que les relations d’amitié remontent à des décennies. «Nous produisons les viandes que nous exportons, mais pas vers l’Algérie, qui en importe d’ailleurs. Et le Kenya importe les articles électroménagers, mais pas de l’Algérie qui les fabrique. Il est temps d’en finir avec tout cela en nous organisant de sorte à encourager le produit africain», estime M. Lemoshira. De son côté, le président du groupe éponyme enchaînera : «L’exportation n’est pas chose facile, face à la rude concurrence mondiale. Il est très difficile de conquérir et de convaincre un marché de 400 millions de consommateurs, puisque nous sommes présents dans 8 pays. Pourtant, ces derniers mois, nous avons pu réaliser un chiffre d’affaires de 10 millions de dollars de vente.» Pour ce qui est des perspectives des relations algéro-kenyanes, M. Benhamadi veut diversifier les exportations en annonçant à son hôte que son groupe fabrique également des panneaux photovoltaïques. «Une autre opportunité pour le Kenya,non-producteur de pétrole, de lorgner cette alternative énergétique pour l’électrification de ses fins fonds. Et pourquoi pas élargir l’éventail pour approvisionner le pays en gaz butane, en y installant des centres d’enfûtage ?», conclut-il.                 

Lire la suite Lire la suite

«je suis subjugué par le label Condor»  Voir?

Le diplomate déplore l’absence d’ échanges économiques «entre les deux pays», alors que les relations d’amitié remontent à des décennies. Après les ambassadeurs d’éthiopie et d’égypte, c’est au tour du représentant de la République du Kenya en Algérie, Moi Lemoshira, de faire un déplacement, avant hier, dans la capitale des Biban pour se rendre aux usines affiliées au groupe Benhamadi, dans la zone industrielle. Un groupe qui affirme sa compétitivité en poursuivant sa conquête des nouveaux marchés d’Afrique. «Je ne suis pas étonné de la qualité de l’accueil qui nous a été réservé en Algérie, car notre amitié remonte à la Guerre de Libération. Mais ce qui m’a subjugué, c’est le niveau de technologie atteint par l’industrie électronique sous le label Condor. Espérant que cette visite servira de tremplin pour booster nos relations sur tous les plans», indique l’ambassadeur. Pour le diplomate, la politique économique de son pays repose sur trois piliers. D’abord, promouvoir le produit local, ensuite, encourager le produit africain, et enfin, créer une dynamique économique entre Africains. Il déplore, néanmoins, l’absence d’échanges économiques, «inexistants entre les deux pays», alors que les relations d’amitié remontent à des décennies. «Nous produisons les viandes que nous exportons, mais pas vers l’Algérie, qui en importe d’ailleurs. Et le Kenya importe les articles électroménagers, mais pas de l’Algérie qui les fabrique. Il est temps d’en finir avec tout cela en nous organisant de sorte à encourager le produit africain», estime M. Lemoshira. De son côté, le président du groupe éponyme enchaînera : «L’exportation n’est pas chose facile, face à la rude concurrence mondiale. Il est très difficile de conquérir et de convaincre un marché de 400 millions de consommateurs, puisque nous sommes présents dans 8 pays. Pourtant, ces derniers mois, nous avons pu réaliser un chiffre d’affaires de 10 millions de dollars de vente.» Pour ce qui est des perspectives des relations algéro-kenyanes, M. Benhamadi veut diversifier les exportations en annonçant à son hôte que son groupe fabrique également des panneaux photovoltaïques. «Une autre opportunité pour le Kenya,non-producteur de pétrole, de lorgner cette alternative énergétique pour l’électrification de ses fins fonds. Et pourquoi pas élargir l’éventail pour approvisionner le pays en gaz butane, en y installant des centres d’enfûtage ?», conclut-il.                 

Fermer Fermer

(20/09/2017 13:00)

Lancement de la première Android TV en Algérie  Voir?

Iris enrichit sa gamme de téléviseurs avec le lancement de son dernier bijou technologique, «Iris Android TV». En alliant un design luxueux et une technologie de pointe, le fabricant algérien veut fait vivre au consommateur une expérience unique et éveiller ses sens. Présenté en trois différents modèles, G7, G6 et U5 l’Iris Android TV est disponible en plusieurs dimensions, du 43’’ au 75’’. La nouvelle Smart TV de Iris a été développée sous un écosystème Android et équipée d’un écran UHD-4K avec des couleurs remasterisées, pour donner vie aux séances cinéma, ainsi qu’une sonorisation DTS et dolby digital+ pour procurer une totale immersion. Avec sa recherche vocale, vous passerez désormais moins de temps à manier une télécommande et plus de temps à apprécier les programmes. La recherche vocale est la fonctionnalité centrale de l’Iris Android TV, elle permet d’interagir avec le téléviseur (naviguer entre les applications, ou faire une recherche de contenus) simplement en énonçant votre demande via la commande vocale. Lors d’une conférence de presse organisée hier à Alger, Djamel Guidoum, directeur général adjoint, a parlé de «vision, stratégie et orientation de la marque. Ce bijou technologique va radicalement changer le marché». Nazim Saïb, directeur marketing du groupe, considère que ce projet «est une grande valeur ajoutée pour le divertissement. Il s’agit du futur de la télé, qui va ouvrir de nouveaux horizons. La télé connectée est une tendance du marché et les experts le confirment. On a lancé la production dans notre usine à Sétif et le produit sera commercialisé bientôt. Et pour mettre une touche algérienne, un concours national va être lancé pour développer du contenu algérien : Iris apps». Questionné au sujet du prix, Guidoum n’a pas voulu le divulguer pour le moment, se contentant de dire : «Nous voulons apporter un maximum d’avantages avec un minimum de coûts. On s’adresse à une clientèle moyenne, au pouvoir d’achat plus ou moins limité.» Iris exporte ses produits vers plusieurs pays, dont la Tunisie, la Libye et le Maroc, ainsi que vers les Emirats arabes unis, qui constituent une plateforme pour acheminer les produits vers les autres pays du Moyen-Orient. «Notre petite expérience durant 2015-2016 nous a permis d’engranger plus de 1 million de dollars en une année. Nous voulons multiplier ce chiffre par 10 en 2 ans, soit 10 millions de dollars par an d’export», dira Guidoum. Il dévoilera le projet d’un futur complexe électronique étalé sur 30 000 m2, dédié à la fabrication de téléviseurs et smartphones et qui pourra employer jusqu’à 400 personnes. Il sera inauguré début 2018. Une réalisation qui permettra de négocier avec des multinationales européennes pour s’ouvrir au marché européen, qui «reste assez important pour Iris». Le fabricant veut donner plus de crédit au service après-vente, avec le lancement de 50 centres de proximité et un système de collecte avec la qualification du call center. L’appétit d’Iris semble sans limite pour avoir une plus grande part de marché. Le taux de croissance a été jusque-là à deux chiffes (40 %), mais les responsables reconnaissent qu’il y a un rétrécissement important du marché. La crise a touché tous les concurrents. Il y a une baisse sur le plan de la consommation. Mais le produit Iris reste demandé.  

Lire la suite Lire la suite

Lancement de la première Android TV en Algérie  Voir?

Iris enrichit sa gamme de téléviseurs avec le lancement de son dernier bijou technologique, «Iris Android TV». En alliant un design luxueux et une technologie de pointe, le fabricant algérien veut fait vivre au consommateur une expérience unique et éveiller ses sens. Présenté en trois différents modèles, G7, G6 et U5 l’Iris Android TV est disponible en plusieurs dimensions, du 43’’ au 75’’. La nouvelle Smart TV de Iris a été développée sous un écosystème Android et équipée d’un écran UHD-4K avec des couleurs remasterisées, pour donner vie aux séances cinéma, ainsi qu’une sonorisation DTS et dolby digital+ pour procurer une totale immersion. Avec sa recherche vocale, vous passerez désormais moins de temps à manier une télécommande et plus de temps à apprécier les programmes. La recherche vocale est la fonctionnalité centrale de l’Iris Android TV, elle permet d’interagir avec le téléviseur (naviguer entre les applications, ou faire une recherche de contenus) simplement en énonçant votre demande via la commande vocale. Lors d’une conférence de presse organisée hier à Alger, Djamel Guidoum, directeur général adjoint, a parlé de «vision, stratégie et orientation de la marque. Ce bijou technologique va radicalement changer le marché». Nazim Saïb, directeur marketing du groupe, considère que ce projet «est une grande valeur ajoutée pour le divertissement. Il s’agit du futur de la télé, qui va ouvrir de nouveaux horizons. La télé connectée est une tendance du marché et les experts le confirment. On a lancé la production dans notre usine à Sétif et le produit sera commercialisé bientôt. Et pour mettre une touche algérienne, un concours national va être lancé pour développer du contenu algérien : Iris apps». Questionné au sujet du prix, Guidoum n’a pas voulu le divulguer pour le moment, se contentant de dire : «Nous voulons apporter un maximum d’avantages avec un minimum de coûts. On s’adresse à une clientèle moyenne, au pouvoir d’achat plus ou moins limité.» Iris exporte ses produits vers plusieurs pays, dont la Tunisie, la Libye et le Maroc, ainsi que vers les Emirats arabes unis, qui constituent une plateforme pour acheminer les produits vers les autres pays du Moyen-Orient. «Notre petite expérience durant 2015-2016 nous a permis d’engranger plus de 1 million de dollars en une année. Nous voulons multiplier ce chiffre par 10 en 2 ans, soit 10 millions de dollars par an d’export», dira Guidoum. Il dévoilera le projet d’un futur complexe électronique étalé sur 30 000 m2, dédié à la fabrication de téléviseurs et smartphones et qui pourra employer jusqu’à 400 personnes. Il sera inauguré début 2018. Une réalisation qui permettra de négocier avec des multinationales européennes pour s’ouvrir au marché européen, qui «reste assez important pour Iris». Le fabricant veut donner plus de crédit au service après-vente, avec le lancement de 50 centres de proximité et un système de collecte avec la qualification du call center. L’appétit d’Iris semble sans limite pour avoir une plus grande part de marché. Le taux de croissance a été jusque-là à deux chiffes (40 %), mais les responsables reconnaissent qu’il y a un rétrécissement important du marché. La crise a touché tous les concurrents. Il y a une baisse sur le plan de la consommation. Mais le produit Iris reste demandé.  

Fermer Fermer

(14/09/2017 13:00)

Un nouveau monde est en construction  Voir?

Le Moyen-Orient et l’Afrique sont prêts à profiter de l’Intelligence artificielle (IA) pour construire un monde interconnecté, selon Kevin Cha, président LG Electronics, Moyen-Orient & Afrique. Selon lui, «le monde évolue plus rapidement que  jamais, grâce aux profonds progrès de la technologie, et il est prévu que l’on accélère encore plus». L’introduction et la mise en œuvre de nouvelles technologies et ressources ne feront que renforcer la commodité ressentie par les utilisateurs et leur donner l’occasion de passer plus de temps à profiter de la vie et des plaisirs simples qu’elle offre. Selon les rapports de l’industrie, l’IA pourrait augmenter la productivité dans le travail jusqu’à 40% d’ici 2035. Cette hausse de la productivité ne sera pas générée par des heures plus longues, mais par des technologies innovantes permettant aux gens d’utiliser plus efficacement leur temps. En général, l’Intelligence artificielle est censée libérer des avantages remarquables dans tous les pays, contrecarrer les perspectives de croissance économique et redéfinir «la nouvelle normale» comme une période de croissance économique élevée et durable. En plus de la croissance économique, il pourrait également y avoir des avantages sociaux significatifs. Les véhicules sans conducteur (véhicules autonomes) devraient réduire considérablement le nombre d’accidents de la route et les accidents de la circulation, faisant de la technologie potentiellement l’une des initiatives les plus transformatrices en matière de santé publique dans l’histoire de l’humanité. Ils pourraient également rendre leur indépendance aux personnes qui ne peuvent pas conduire en raison d’un handicap, ce qui leur permet d’occuper des emplois dont ils étaient auparavant exclus. Et, même parmi ceux qui peuvent conduire, les voitures sans conducteur rendront le voyage beaucoup plus pratique, libérant le temps que les gens peuvent consacrer au travail ou aux loisirs. «L’Intelligence artificielle est depuis un certain temps un mot à la mode, mais c’est devenu aujourd’hui une réalité, car nous nous habituons rapidement à son pouvoir, ses capacités et son luxe. L’intelligence artificielle et la révolution robotique sont configurées pour provoquer un changement», analyse Kevin Cha. Les impacts des technologies d’automatisation se font déjà sentir dans l’ensemble de l’économie. Le nombre mondial de robots industriels a augmenté rapidement au cours des dernières années et de nombreuses entreprises à travers le monde se lancent dans des projets axés sur des services automatisés. Nous vivons dans une époque de grandes transformations. Depuis trente ans, la technologie a considérablement changé la manière dont nous vivons, travaillons et assurons le bien-être collectif. Aujourd’hui, nous sommes sur le point de vivre un changement radical qui pourrait révolutionner presque tous les secteurs, branches d’activité et services publics.  

Lire la suite Lire la suite

Un nouveau monde est en construction  Voir?

Le Moyen-Orient et l’Afrique sont prêts à profiter de l’Intelligence artificielle (IA) pour construire un monde interconnecté, selon Kevin Cha, président LG Electronics, Moyen-Orient & Afrique. Selon lui, «le monde évolue plus rapidement que  jamais, grâce aux profonds progrès de la technologie, et il est prévu que l’on accélère encore plus». L’introduction et la mise en œuvre de nouvelles technologies et ressources ne feront que renforcer la commodité ressentie par les utilisateurs et leur donner l’occasion de passer plus de temps à profiter de la vie et des plaisirs simples qu’elle offre. Selon les rapports de l’industrie, l’IA pourrait augmenter la productivité dans le travail jusqu’à 40% d’ici 2035. Cette hausse de la productivité ne sera pas générée par des heures plus longues, mais par des technologies innovantes permettant aux gens d’utiliser plus efficacement leur temps. En général, l’Intelligence artificielle est censée libérer des avantages remarquables dans tous les pays, contrecarrer les perspectives de croissance économique et redéfinir «la nouvelle normale» comme une période de croissance économique élevée et durable. En plus de la croissance économique, il pourrait également y avoir des avantages sociaux significatifs. Les véhicules sans conducteur (véhicules autonomes) devraient réduire considérablement le nombre d’accidents de la route et les accidents de la circulation, faisant de la technologie potentiellement l’une des initiatives les plus transformatrices en matière de santé publique dans l’histoire de l’humanité. Ils pourraient également rendre leur indépendance aux personnes qui ne peuvent pas conduire en raison d’un handicap, ce qui leur permet d’occuper des emplois dont ils étaient auparavant exclus. Et, même parmi ceux qui peuvent conduire, les voitures sans conducteur rendront le voyage beaucoup plus pratique, libérant le temps que les gens peuvent consacrer au travail ou aux loisirs. «L’Intelligence artificielle est depuis un certain temps un mot à la mode, mais c’est devenu aujourd’hui une réalité, car nous nous habituons rapidement à son pouvoir, ses capacités et son luxe. L’intelligence artificielle et la révolution robotique sont configurées pour provoquer un changement», analyse Kevin Cha. Les impacts des technologies d’automatisation se font déjà sentir dans l’ensemble de l’économie. Le nombre mondial de robots industriels a augmenté rapidement au cours des dernières années et de nombreuses entreprises à travers le monde se lancent dans des projets axés sur des services automatisés. Nous vivons dans une époque de grandes transformations. Depuis trente ans, la technologie a considérablement changé la manière dont nous vivons, travaillons et assurons le bien-être collectif. Aujourd’hui, nous sommes sur le point de vivre un changement radical qui pourrait révolutionner presque tous les secteurs, branches d’activité et services publics.  

Fermer Fermer

(12/09/2017 13:00)

Il façonne le nouveau mode de vie    Voir?

Samsung Electronics a profité de sa présence au Salon de l’IFA 2017 à Berlin pour présenter ses derniers produits électroniques au grand public et sa technologie innovante, qui contribuent à rendre normal l’impossible de demain. Lors de sa conférence de presse tenue à Tempodrom, à Berlin, Samsung a souligné l’accent mis sur le savoir-faire et la connectivité de ses produits, ainsi que les partenariats qui permettent à sa technologie d’établir de nouvelles normes. «Les innovations de Samsung s’inspirent des individus et sont conçues pour faire directement la différence», explique David Lowes, directeur Marketing chez Samsung Electronics Europe. «Notre capacité d’innovation repose sur le savoir-faire, la connectivité intelligente et notre faculté à réaliser l’impossible. La technologie fait de plus en plus partie intégrante de notre vie. D’où notre volonté de créer des produits et des services qui s’adaptent aux individus. Des produits et services qui donnent le ton et définissent ce qui deviendra bientôt la nouvelle normalité». Samsung continue à révolutionner l’industrie de l’affichage visuel à l’IFA 2017, avec le lancement d’une nouvelle version de 43 pouces du téléviseur The Frame, qui a été dévoilée pour la première fois plus tôt cette année. The Frame est déjà disponible en 55 et 65 pouces. Le design de ce téléviseur LED s’intègre parfaitement dans votre salon ou dans n’importe quelle autre pièce. La nouvelle norme pour la technologie des objets connectés n’est pas seulement un moyen de suivre l’activité qui compte vos pas : il s’agit d’une connectivité améliorée pour fournir un gestionnaire de bien-être complet et rendre notre vie plus saine.  A l’IFA 2017, Samsung a dévoilé trois nouveaux objets connectés. La Gear Sport est une montre connectée polyvalente, qui prend en charge les fonctionnalités dont les utilisateurs ont besoin dans un gadget de fitness aujourd’hui. Elle est équipée de fonctionnalités pour les personnes qui ne voient pas de limite entre leur vie et leur bien-être. Elle comprend un GPS intégré, des fonctionnalités de rythme de course et un suivi de nutrition. Samsung a également lancé le Gear Fit 2 Pro, un bracelet de sport sophistiqué à GPS intégré. Il dispose d’un écran Super Amoled de 1,5 pouce incroyablement incurvé et permettant de suivre diverses activités sportives, notamment en natation. Samsung s’est associée à la célèbre marque Speedo, experte en natation pour créer Speedo On, la première application connectée qui suit avec précision les entraînements de natation. Celle-ci va de la mesure du nombre de coups ou le temps de tour jusqu’au suivi du coup que l’utilisateur réalise, le tout est possible sur la Gear Sport et le Gear Fit2 Pro certifié 5ATM  pour la résistance à l’eau avec l’application Speedo.  

Lire la suite Lire la suite

Il façonne le nouveau mode de vie    Voir?

Samsung Electronics a profité de sa présence au Salon de l’IFA 2017 à Berlin pour présenter ses derniers produits électroniques au grand public et sa technologie innovante, qui contribuent à rendre normal l’impossible de demain. Lors de sa conférence de presse tenue à Tempodrom, à Berlin, Samsung a souligné l’accent mis sur le savoir-faire et la connectivité de ses produits, ainsi que les partenariats qui permettent à sa technologie d’établir de nouvelles normes. «Les innovations de Samsung s’inspirent des individus et sont conçues pour faire directement la différence», explique David Lowes, directeur Marketing chez Samsung Electronics Europe. «Notre capacité d’innovation repose sur le savoir-faire, la connectivité intelligente et notre faculté à réaliser l’impossible. La technologie fait de plus en plus partie intégrante de notre vie. D’où notre volonté de créer des produits et des services qui s’adaptent aux individus. Des produits et services qui donnent le ton et définissent ce qui deviendra bientôt la nouvelle normalité». Samsung continue à révolutionner l’industrie de l’affichage visuel à l’IFA 2017, avec le lancement d’une nouvelle version de 43 pouces du téléviseur The Frame, qui a été dévoilée pour la première fois plus tôt cette année. The Frame est déjà disponible en 55 et 65 pouces. Le design de ce téléviseur LED s’intègre parfaitement dans votre salon ou dans n’importe quelle autre pièce. La nouvelle norme pour la technologie des objets connectés n’est pas seulement un moyen de suivre l’activité qui compte vos pas : il s’agit d’une connectivité améliorée pour fournir un gestionnaire de bien-être complet et rendre notre vie plus saine.  A l’IFA 2017, Samsung a dévoilé trois nouveaux objets connectés. La Gear Sport est une montre connectée polyvalente, qui prend en charge les fonctionnalités dont les utilisateurs ont besoin dans un gadget de fitness aujourd’hui. Elle est équipée de fonctionnalités pour les personnes qui ne voient pas de limite entre leur vie et leur bien-être. Elle comprend un GPS intégré, des fonctionnalités de rythme de course et un suivi de nutrition. Samsung a également lancé le Gear Fit 2 Pro, un bracelet de sport sophistiqué à GPS intégré. Il dispose d’un écran Super Amoled de 1,5 pouce incroyablement incurvé et permettant de suivre diverses activités sportives, notamment en natation. Samsung s’est associée à la célèbre marque Speedo, experte en natation pour créer Speedo On, la première application connectée qui suit avec précision les entraînements de natation. Celle-ci va de la mesure du nombre de coups ou le temps de tour jusqu’au suivi du coup que l’utilisateur réalise, le tout est possible sur la Gear Sport et le Gear Fit2 Pro certifié 5ATM  pour la résistance à l’eau avec l’application Speedo.  

Fermer Fermer

(10/09/2017 13:00)

Solidarité en direction des orphelins  Voir?

LG Algérie, entreprise citoyenne, s’associe à Sidra, association à but non lucratif, à l’occasion de la rentrée scolaire, pour venir en aide aux élèves orphelins. Après avoir soutenu et encouragé les majors de promotions de l’USTHB en juillet dernier, l’entreprise poursuit son engagement en direction des futures compétences du pays, en venant, cette fois, en aide à une catégorie sociale vulnérable. Dans ce contexte, une cérémonie d’attribution d’articles scolaires au profit des orphelins a eu lieu mardi dernier au siège de l’association. Au total, 200 enfants, dont 50 recensés par les services de la wilaya d’Alger, ainsi que des orphelins appartenant aux différentes associations participant à cet événement, ont bénéficié de kits d’affaires scolaires. Les associations Kafel El Yatim, d’Alger et d’Adrar, Insaf de Sétif, et AJI d’Oran, ont été conviées par Sidra afin de prendre part à cette opération réalisée grâce aux bénévoles de ces associations et du partenaire LG Algérie. Un clown s’est chargé de l’animation. Ces enfants se sont sentis moins seuls. A la veille de la rentrée scolaire, un tel geste est un encouragement et un stimulant pour les inciter à aller de l’avant. En s’impliquant dans la rentrée scolaire, et surtout en ciblant une catégorie vulnérable, LG veut rappeler qu’elle a une responsabilité sociale qu’elle compte bien remplir à travers des actions concrètes. Le partenariat avec des ONG impliquées dans les questions sociales s’inscrit en droite ligne de la philosophie de LG en tant que partenaire du succès et en tant qu’entreprise citoyenne, concernée par les questions sociales qui intéressent les citoyens. Le slogan «Life is good with LG (la vie est agréable avec LG)» trouve, ainsi, toute son sens humain et commercial. En 2015, plus de 90 000 employés de LG provenant de 89 sites commerciaux dans 48 pays se sont portés volontaires pour participer à des initiatives de contribution sociale, tout comme les filiales de LG à travers la région Moyen-Orient et Afrique. Par ce genre d’activités, LG Algérie marque sa volonté d’installer durablement le constructeur dans notre pays, non seulement pour ses résultats de vente, mais aussi pour son implication sociale. Plusieurs actions extra-commerciales, à but social ou caritatif, ont été menées jusque-là. Ces actions contribuent sans le moindre doute à l’extension et au renforcement de la marque. Aujourd’hui, LG Electronics est parmi les rares entités présentes en tant que société algérienne de droit algérien, ce qui contribue à l’optimisation de la qualité de service proposée au consommateur.    

Lire la suite Lire la suite

Solidarité en direction des orphelins  Voir?

LG Algérie, entreprise citoyenne, s’associe à Sidra, association à but non lucratif, à l’occasion de la rentrée scolaire, pour venir en aide aux élèves orphelins. Après avoir soutenu et encouragé les majors de promotions de l’USTHB en juillet dernier, l’entreprise poursuit son engagement en direction des futures compétences du pays, en venant, cette fois, en aide à une catégorie sociale vulnérable. Dans ce contexte, une cérémonie d’attribution d’articles scolaires au profit des orphelins a eu lieu mardi dernier au siège de l’association. Au total, 200 enfants, dont 50 recensés par les services de la wilaya d’Alger, ainsi que des orphelins appartenant aux différentes associations participant à cet événement, ont bénéficié de kits d’affaires scolaires. Les associations Kafel El Yatim, d’Alger et d’Adrar, Insaf de Sétif, et AJI d’Oran, ont été conviées par Sidra afin de prendre part à cette opération réalisée grâce aux bénévoles de ces associations et du partenaire LG Algérie. Un clown s’est chargé de l’animation. Ces enfants se sont sentis moins seuls. A la veille de la rentrée scolaire, un tel geste est un encouragement et un stimulant pour les inciter à aller de l’avant. En s’impliquant dans la rentrée scolaire, et surtout en ciblant une catégorie vulnérable, LG veut rappeler qu’elle a une responsabilité sociale qu’elle compte bien remplir à travers des actions concrètes. Le partenariat avec des ONG impliquées dans les questions sociales s’inscrit en droite ligne de la philosophie de LG en tant que partenaire du succès et en tant qu’entreprise citoyenne, concernée par les questions sociales qui intéressent les citoyens. Le slogan «Life is good with LG (la vie est agréable avec LG)» trouve, ainsi, toute son sens humain et commercial. En 2015, plus de 90 000 employés de LG provenant de 89 sites commerciaux dans 48 pays se sont portés volontaires pour participer à des initiatives de contribution sociale, tout comme les filiales de LG à travers la région Moyen-Orient et Afrique. Par ce genre d’activités, LG Algérie marque sa volonté d’installer durablement le constructeur dans notre pays, non seulement pour ses résultats de vente, mais aussi pour son implication sociale. Plusieurs actions extra-commerciales, à but social ou caritatif, ont été menées jusque-là. Ces actions contribuent sans le moindre doute à l’extension et au renforcement de la marque. Aujourd’hui, LG Electronics est parmi les rares entités présentes en tant que société algérienne de droit algérien, ce qui contribue à l’optimisation de la qualité de service proposée au consommateur.    

Fermer Fermer

(09/09/2017 13:00)

Avec Condor, Nardi prend son envol  Voir?

Condor Electronics a dévoilé, mardi dernier, en marge de la Foire internationale de l’électronique grand public IFA de Berlin, sa nouvelle stratégie multimarques en lançant en plus de sa marque généraliste Condor, la marque spécialiste Nardi. L’objectif, selon un communiqué de presse parvenu à El Watan, est «de consolider sa vision d’acteur majeur dans la région Afrique, Europe et Moyen-Orient». Lors d’une conférence de presse animée à Berlin en présence de nombreux invités, Abderrahmane Benhamadi, président du conseil d’administration de Condor Electronics, a dévoilé les axes stratégiques de croissance de Condor Electronics, avec notamment le relancement international de la marque Nardi, spécialisée dans la fabrication des produits encastrables. «Nous avons choisi Nardi, car nous partageons les mêmes valeurs essentielles, à savoir l’innovation, la qualité et le respect de l’ensemble de nos partenaires, des valeurs vitales surtout dans un environnement de plus en plus compétitif où nous devons faire face à des concurrents structurellement capables de délivrer des services ou produits équivalents à un coût inférieur à des clients aux budgets d’achat resserrés, mais aux exigences accrues, et au besoin de se maintenir à un haut niveau dans une course technologique sans précédent», a-t-il indiqué. Nardi est présente dans plus de 80 pays, tels que l’Italie, la Russie, le Moyen-Orient, l’Australie et l’Amérique latine. Elle bénéficie d’un réseau de distribution international non négligeable qui ouvrira à Condor de nouveaux horizons et lui permettra de concrétiser la conquête de nouveaux marchés. Avec Nardi, l’objectif est d’être le leader régional dans la fabrication des produits encastrables. Marco Nardi, cofondateur de la marque italienne, a affirmé que celle-ci jouit d’une grande notoriété en Italie et à travers plusieurs régions dans le monde. «Le relancement international de la marque italienne marquera une nouvelle étape pour Nardi qui fêtera ses 60 ans l’année prochaine. Nardi veut s’internationaliser encore plus, retrouver sa place historique sur l’échelle régionale et mondiale et relever avec succès le challenge avec Condor Electronics d’atteindre l’objectif d’être le leader régional du built-in durant les cinq prochaines années», a affirmé Marco Nardi.  

Lire la suite Lire la suite

Avec Condor, Nardi prend son envol  Voir?

Condor Electronics a dévoilé, mardi dernier, en marge de la Foire internationale de l’électronique grand public IFA de Berlin, sa nouvelle stratégie multimarques en lançant en plus de sa marque généraliste Condor, la marque spécialiste Nardi. L’objectif, selon un communiqué de presse parvenu à El Watan, est «de consolider sa vision d’acteur majeur dans la région Afrique, Europe et Moyen-Orient». Lors d’une conférence de presse animée à Berlin en présence de nombreux invités, Abderrahmane Benhamadi, président du conseil d’administration de Condor Electronics, a dévoilé les axes stratégiques de croissance de Condor Electronics, avec notamment le relancement international de la marque Nardi, spécialisée dans la fabrication des produits encastrables. «Nous avons choisi Nardi, car nous partageons les mêmes valeurs essentielles, à savoir l’innovation, la qualité et le respect de l’ensemble de nos partenaires, des valeurs vitales surtout dans un environnement de plus en plus compétitif où nous devons faire face à des concurrents structurellement capables de délivrer des services ou produits équivalents à un coût inférieur à des clients aux budgets d’achat resserrés, mais aux exigences accrues, et au besoin de se maintenir à un haut niveau dans une course technologique sans précédent», a-t-il indiqué. Nardi est présente dans plus de 80 pays, tels que l’Italie, la Russie, le Moyen-Orient, l’Australie et l’Amérique latine. Elle bénéficie d’un réseau de distribution international non négligeable qui ouvrira à Condor de nouveaux horizons et lui permettra de concrétiser la conquête de nouveaux marchés. Avec Nardi, l’objectif est d’être le leader régional dans la fabrication des produits encastrables. Marco Nardi, cofondateur de la marque italienne, a affirmé que celle-ci jouit d’une grande notoriété en Italie et à travers plusieurs régions dans le monde. «Le relancement international de la marque italienne marquera une nouvelle étape pour Nardi qui fêtera ses 60 ans l’année prochaine. Nardi veut s’internationaliser encore plus, retrouver sa place historique sur l’échelle régionale et mondiale et relever avec succès le challenge avec Condor Electronics d’atteindre l’objectif d’être le leader régional du built-in durant les cinq prochaines années», a affirmé Marco Nardi.  

Fermer Fermer

(07/09/2017 13:00)

Les partenariats de Samsung  Voir?

Panasonic Corporation, 20th Century Fox et Samsung Electronics ont annoncé un nouveau partenariat visant à créer une plateforme de métadonnées dynamiques ouverte et libre de droits destinée à la technologie HDR (High Dynamic Range), par le biais d’une certification associée et d’un programme de logo, provisoirement désignée HDR10+. Ensemble, les trois sociétés formeront une entité d’octroi de licences, qui commencera à en accorder pour la plateforme HDR10+ en janvier 2018. Cette entité attribuera largement sous licence des métadonnées aux sociétés de contenus, aux fabricants de téléviseurs à ultra-haute définition, de lecteurs de disques/enregistreurs Blu-ray et de décodeurs, ainsi qu’aux prestataires de SoC, sans aucune redevance et en contrepartie de frais administratifs symboliques. «En tant que leaders en contenus et en matériel de divertissement à domicile, les trois sociétés constituent des partenaires idéaux pour offrir le HDR10+ dans les foyers des consommateurs à travers le monde», a déclaré Jongsuk Chu, vice-président principal de l’activité Visual Display Business chez Samsung Electronics. Le HDR10+ est une technologie de pointe qui se base sur les avantages des téléviseurs HDR, et qui offre la meilleure expérience de visionnage possible pour les écrans de nouvelle génération. Le HDR10+ offre une qualité d’image sans précédent sur tous les écrans et optimise automatiquement pour chaque scène la luminosité, la couleur et le contraste. Dans les versions précédentes, le mappage tonal statique permettait une amélioration fixe sur l’intégralité d’un élément de contenu. Grâce au mappage tonal dynamique du HDR10+, chaque scène est individuellement améliorée afin de donner vie à des visuels dynamiques et d’atteindre une qualité d’image sans précédent. Cette nouvelle expérience visuelle améliorée permettra aux consommateurs de visualiser des images qui correspondent à l’intention des réalisateurs. «Le HDR10+ constitue un pas technologique qui optimise la qualité d’image pour les écrans de nouvelle génération», a déclaré Danny Kaye, vice-président exécutif chez 20th Century Fox et directeur général du Fox Innovation Lab. «Panasonic travaille depuis de nombreuses années avec des leaders du secteur afin de développer des formats techniques durables. Nous sommes enchantés de travailler aux côtés de 20th Century Fox et de Samsung afin de développer un nouveau format HDR, qui offrira de très nombreux avantages aux consommateurs», a déclaré Yuki Kusumi, directeur exécutif de Panasonic. L’accord a pour but de pousser davantage de producteurs de télévision et de studios de cinéma à adopter la nouvelle technologie, selon Samsung. La technologie HDR10+ est un standard de nouvelle génération pour les vidéos à haute résolution développé par Samsung. La qualité d’image et l’immersion visuelle sont des incontournables lorsqu’on opte pour un nouveau téléviseur.  

Lire la suite Lire la suite

Les partenariats de Samsung  Voir?

Panasonic Corporation, 20th Century Fox et Samsung Electronics ont annoncé un nouveau partenariat visant à créer une plateforme de métadonnées dynamiques ouverte et libre de droits destinée à la technologie HDR (High Dynamic Range), par le biais d’une certification associée et d’un programme de logo, provisoirement désignée HDR10+. Ensemble, les trois sociétés formeront une entité d’octroi de licences, qui commencera à en accorder pour la plateforme HDR10+ en janvier 2018. Cette entité attribuera largement sous licence des métadonnées aux sociétés de contenus, aux fabricants de téléviseurs à ultra-haute définition, de lecteurs de disques/enregistreurs Blu-ray et de décodeurs, ainsi qu’aux prestataires de SoC, sans aucune redevance et en contrepartie de frais administratifs symboliques. «En tant que leaders en contenus et en matériel de divertissement à domicile, les trois sociétés constituent des partenaires idéaux pour offrir le HDR10+ dans les foyers des consommateurs à travers le monde», a déclaré Jongsuk Chu, vice-président principal de l’activité Visual Display Business chez Samsung Electronics. Le HDR10+ est une technologie de pointe qui se base sur les avantages des téléviseurs HDR, et qui offre la meilleure expérience de visionnage possible pour les écrans de nouvelle génération. Le HDR10+ offre une qualité d’image sans précédent sur tous les écrans et optimise automatiquement pour chaque scène la luminosité, la couleur et le contraste. Dans les versions précédentes, le mappage tonal statique permettait une amélioration fixe sur l’intégralité d’un élément de contenu. Grâce au mappage tonal dynamique du HDR10+, chaque scène est individuellement améliorée afin de donner vie à des visuels dynamiques et d’atteindre une qualité d’image sans précédent. Cette nouvelle expérience visuelle améliorée permettra aux consommateurs de visualiser des images qui correspondent à l’intention des réalisateurs. «Le HDR10+ constitue un pas technologique qui optimise la qualité d’image pour les écrans de nouvelle génération», a déclaré Danny Kaye, vice-président exécutif chez 20th Century Fox et directeur général du Fox Innovation Lab. «Panasonic travaille depuis de nombreuses années avec des leaders du secteur afin de développer des formats techniques durables. Nous sommes enchantés de travailler aux côtés de 20th Century Fox et de Samsung afin de développer un nouveau format HDR, qui offrira de très nombreux avantages aux consommateurs», a déclaré Yuki Kusumi, directeur exécutif de Panasonic. L’accord a pour but de pousser davantage de producteurs de télévision et de studios de cinéma à adopter la nouvelle technologie, selon Samsung. La technologie HDR10+ est un standard de nouvelle génération pour les vidéos à haute résolution développé par Samsung. La qualité d’image et l’immersion visuelle sont des incontournables lorsqu’on opte pour un nouveau téléviseur.  

Fermer Fermer

(04/09/2017 13:00)

LG bascule dans une nouvelle ère  Voir?

La marque sud-coréenne a dévoilé le produit le plus attendu de l’IFA 2017 : le V30. Le smartphone dispose d’un écran OLED FullVision de 6 pouces bord à bord légèrement courbé. La résolution atteint les 2880 x 1440 pixels (Quad HD+). Au niveau des composants, on retrouve un Snapdragon 835, 4 go de RAM, 64 go de mémoire interne extensible via micro SD, un double APN au dos avec une ouverture de 1,6 pouvant capturer 16 millions de pixels et un second capteur photo grand angle à 120 degrés de 13 mégapixels.  «L’expertise OLED constitue depuis longtemps le domaine d’expertise de LG, et la technologie a longtemps été perçue comme une valeur ajoutée potentielle des smartphones», a déclaré Juno Cho, président de la division LG Electronics de la téléphonie mobile. «La concurrence dans l’univers global des smartphones étant toujours plus acharnée, nous avons estimé que le moment était venu de relancer les écrans OLED dans nos produits mobiles». Les consommateurs sont en quête d’écrans plus grands, mais réticents face aux téléphones encombrants et inconfortables dans la main. L’écran FullVision de LG devient ainsi un facteur-clé de la tendance des espaces écrans réduits dans les smartphones. La technologie OLED était l’évolution évidente pour les écrans FullVision, assurant une qualité, une netteté et une clarté incroyables pour l’affichage des smartphones. Quant à l’autonomie, LG fait le choix d’une batterie de 3300mAh avec la technologie Quick Charge 3. Cette dernière permettrait de recharger 50% de la batterie en seulement 35 minutes. Ce nouveau modèle peut aider le constructeur à récupérer des parts de marché perdues au profit des concurrents. Mais cela dépendra de la façon dont il est prêt à dépenser sur le marketing pour lutter contre Samsung et renseigner les consommateurs sur la façon dont le V30 est différent des autres smartphones haut de gamme Android. Apple devrait présenter sa nouvelle gamme d’iPhone 8 dans quelques semaines (12 septembre). Samsung a dévoilé plusieurs modèles de nouveaux téléphones importants cette année, y compris le Galaxy S8 et le récent Note 8. Le smartphone de LG embarque un capteur d’empreintes digitales placé à l’arrière ainsi que la reconnaissance faciale et même vocale, le smartphone étant équipé du Google Assistant. Ce nouveau flagship propose des fonctionnalités audio révolutionnaires. Ainsi, tout comme le LG V20 de 2016, le LG V30 embarquera un convertisseur numérique/analogique Quad DAC Hi-Fi. Même avec des écouteurs ou un casque audio ordinaire, LG assure que l’usager pourra profiter d’un son clair de haute qualité.  

Lire la suite Lire la suite

LG bascule dans une nouvelle ère  Voir?

La marque sud-coréenne a dévoilé le produit le plus attendu de l’IFA 2017 : le V30. Le smartphone dispose d’un écran OLED FullVision de 6 pouces bord à bord légèrement courbé. La résolution atteint les 2880 x 1440 pixels (Quad HD+). Au niveau des composants, on retrouve un Snapdragon 835, 4 go de RAM, 64 go de mémoire interne extensible via micro SD, un double APN au dos avec une ouverture de 1,6 pouvant capturer 16 millions de pixels et un second capteur photo grand angle à 120 degrés de 13 mégapixels.  «L’expertise OLED constitue depuis longtemps le domaine d’expertise de LG, et la technologie a longtemps été perçue comme une valeur ajoutée potentielle des smartphones», a déclaré Juno Cho, président de la division LG Electronics de la téléphonie mobile. «La concurrence dans l’univers global des smartphones étant toujours plus acharnée, nous avons estimé que le moment était venu de relancer les écrans OLED dans nos produits mobiles». Les consommateurs sont en quête d’écrans plus grands, mais réticents face aux téléphones encombrants et inconfortables dans la main. L’écran FullVision de LG devient ainsi un facteur-clé de la tendance des espaces écrans réduits dans les smartphones. La technologie OLED était l’évolution évidente pour les écrans FullVision, assurant une qualité, une netteté et une clarté incroyables pour l’affichage des smartphones. Quant à l’autonomie, LG fait le choix d’une batterie de 3300mAh avec la technologie Quick Charge 3. Cette dernière permettrait de recharger 50% de la batterie en seulement 35 minutes. Ce nouveau modèle peut aider le constructeur à récupérer des parts de marché perdues au profit des concurrents. Mais cela dépendra de la façon dont il est prêt à dépenser sur le marketing pour lutter contre Samsung et renseigner les consommateurs sur la façon dont le V30 est différent des autres smartphones haut de gamme Android. Apple devrait présenter sa nouvelle gamme d’iPhone 8 dans quelques semaines (12 septembre). Samsung a dévoilé plusieurs modèles de nouveaux téléphones importants cette année, y compris le Galaxy S8 et le récent Note 8. Le smartphone de LG embarque un capteur d’empreintes digitales placé à l’arrière ainsi que la reconnaissance faciale et même vocale, le smartphone étant équipé du Google Assistant. Ce nouveau flagship propose des fonctionnalités audio révolutionnaires. Ainsi, tout comme le LG V20 de 2016, le LG V30 embarquera un convertisseur numérique/analogique Quad DAC Hi-Fi. Même avec des écouteurs ou un casque audio ordinaire, LG assure que l’usager pourra profiter d’un son clair de haute qualité.  

Fermer Fermer

(03/09/2017 13:00)

Nouvelles dimensions pour la caméra  Voir?

Le prochain smartphone phare de LG, le V30, sera doté d’un double capteur photo à ouverture F1.6 et d’une lentille de verre clair transparent, proposant de nombreuses innovations de pointe qui portent la photographique de l’industrie mobile à un niveau d’innovation supérieur. «L’excellence, en ce qui concerne les caméras de smartphones, a longtemps été le domaine d’expertise de base des appareils mobiles de LG et le module de caméra double dans le prochain LG V30 intègrera un objectif principal d’une plus grande ouverture, une première dans le monde des smartphones», souligne un communiqué de presse dont El Watan a été destinataire. La première lentille F1.6 de LG profite également de la plus grande ouverture par rapport aux caméras de smartphones qui inondent le marché, ce qui devrait permettre au mobile de laisser passer 25% de lumière en plus au capteur par rapport à une lentille F1.8. La lentille de verre clair transparent permet également de capter plus de rayons lumineux qu’une lentille en plastique, offrant une meilleure capacité de reproduction des couleurs. Cela rend le V30 particulièrement adapté à la photographie et à la vidéographie. «LG bénéficie d’un patrimoine inégalé dans le domaine de la photographie des smartphones et notre décision d’adopter le verre dans la caméra V30 est particulière, parce que jusqu’ici c’était une qualité réservée traditionnellement au monde des réflexes», a déclaré Juno Cho, président de LG Mobile. «Pour les utilisateurs finaux pour lesquels la série V a été conçue, ce type d’innovation est significatif». Dans tous les domaines, la caméra du LG V30 est supérieure à celle de son prédécesseur, et encore plus que celles d’autres smartphones. La caméra du V30 a été améliorée avec des photos grand-angles, dont la distorsion serait «un tiers moins importante que celles du V20, ce qui en fait l’idéal pour les wefies de groupe, intérieurs spacieux et paysages expansifs». Même avec toutes ces améliorations, le module de caméra au dos du LG V30 parvient toujours à rester fin, 30% plus petit par rapport au V20. Associé au UX spécialisé de LG et à la caractéristique AF pour la détection laser, la stabilisation optique et la stabilisation électronique d’image, les amateurs de photographie trouveront que Le V30 est aussi facile et pratique à utiliser que son prédécesseur. La qualité de l’appareil photo est devenue ces dernières années un critère différenciant et les marques se sont évertuées à offrir des capteurs de plus en plus performants. La bataille du haut de gamme s’accélère.    

Lire la suite Lire la suite

Nouvelles dimensions pour la caméra  Voir?

Le prochain smartphone phare de LG, le V30, sera doté d’un double capteur photo à ouverture F1.6 et d’une lentille de verre clair transparent, proposant de nombreuses innovations de pointe qui portent la photographique de l’industrie mobile à un niveau d’innovation supérieur. «L’excellence, en ce qui concerne les caméras de smartphones, a longtemps été le domaine d’expertise de base des appareils mobiles de LG et le module de caméra double dans le prochain LG V30 intègrera un objectif principal d’une plus grande ouverture, une première dans le monde des smartphones», souligne un communiqué de presse dont El Watan a été destinataire. La première lentille F1.6 de LG profite également de la plus grande ouverture par rapport aux caméras de smartphones qui inondent le marché, ce qui devrait permettre au mobile de laisser passer 25% de lumière en plus au capteur par rapport à une lentille F1.8. La lentille de verre clair transparent permet également de capter plus de rayons lumineux qu’une lentille en plastique, offrant une meilleure capacité de reproduction des couleurs. Cela rend le V30 particulièrement adapté à la photographie et à la vidéographie. «LG bénéficie d’un patrimoine inégalé dans le domaine de la photographie des smartphones et notre décision d’adopter le verre dans la caméra V30 est particulière, parce que jusqu’ici c’était une qualité réservée traditionnellement au monde des réflexes», a déclaré Juno Cho, président de LG Mobile. «Pour les utilisateurs finaux pour lesquels la série V a été conçue, ce type d’innovation est significatif». Dans tous les domaines, la caméra du LG V30 est supérieure à celle de son prédécesseur, et encore plus que celles d’autres smartphones. La caméra du V30 a été améliorée avec des photos grand-angles, dont la distorsion serait «un tiers moins importante que celles du V20, ce qui en fait l’idéal pour les wefies de groupe, intérieurs spacieux et paysages expansifs». Même avec toutes ces améliorations, le module de caméra au dos du LG V30 parvient toujours à rester fin, 30% plus petit par rapport au V20. Associé au UX spécialisé de LG et à la caractéristique AF pour la détection laser, la stabilisation optique et la stabilisation électronique d’image, les amateurs de photographie trouveront que Le V30 est aussi facile et pratique à utiliser que son prédécesseur. La qualité de l’appareil photo est devenue ces dernières années un critère différenciant et les marques se sont évertuées à offrir des capteurs de plus en plus performants. La bataille du haut de gamme s’accélère.    

Fermer Fermer

(27/08/2017 13:00)

Samsung dévoile son Galaxy Note 8  Voir?

Samsung a présenté, mercredi dernier, son nouveau smartphone haut de gamme : Galaxy Note 8, grâce auquel il espère faire oublier les déboires subis avec le Note 7. Pour cela, il met le meilleur des technologies au service de la créativité et de l’excellence. Il répond ainsi aux besoins et exigences de ceux qui veulent pouvoir tout faire avec leur smartphone tout en bénéficiant de l’écosystème le plus complet du marché. Rappelons que Samsung a lancé le tout premier Galaxy Note en 2011. Depuis, une communauté d’utilisateurs s’est créée et plébiscite son grand écran et le S Pen. Selon une étude réalisée pour le constructeur sud-coréen, «85% des utilisateurs d’un Note le recommanderaient à leur entourage et 74% d’entre eux considèrent même le Note comme le meilleur smartphone qu’ils ont eu». Selon la même source, «la productivité et l'expérience unique de Samsung Galaxy Note sont vénérées par ses utilisateurs fidèles. Plus de 8 utilisateurs sur 10 notent qu'ils aiment leur Samsung Galaxy Note». Le Galaxy Note 8 est doté d’un grand écran Infinity de 6,3 pouces. Couvrant la quasi-totalité de la face avant du téléphone, il offre également un contraste élevé et des couleurs éclatantes grâce à la technologie «Super Amoled». De quoi profiter pleinement de contenus multimédia, ou encore lire confortablement un long article sur internet. Le nouvel S Pen repousse les limites de la prise de notes, du dessin, des interactions possibles avec le smartphone et des modes de communication avec les proches. L’autre nouveauté est deux capteurs photos de 12MPixels à l’arrière de l’appareil. Ce dernier permet de zoomer dans l’image sans perte de qualité (zoom optique 2x). A première vue, le résultat semble assez satisfaisant. Il est résistant à l'eau et à la poussière : vous pouvez désormais embarquer votre Note n’importe où et écrire, même si l’écran est humide. Le Galaxy Note 8 est doté des capacités de charge sans fil les plus avancées, afin de charger son téléphone d’une façon plus rapide et plus pratique sans fils, ni ports désordonnés. Il offre un éventail d’options d’authentification biométrique, comprenant l’iris et les empreintes digitales. Samsung Knox propose une sécurité de défense sur les couches matérielles et logicielles et grâce à l’option Secure Folder, vous pouvez conserver séparément vos données personnelles et professionnelles. Avec 6 Go de RAM, un processeur de 10 nm et une mémoire extensible (jusqu'à 256 Go), vous avez la possibilité de parcourir, diffuser, jouer et réaliser plusieurs choses à la fois. Le slogan de ce smartphone résume la philosophie du constructeur : «Do bigger things» (Créer en grand). «Nous reconnaissons la fervente passion de la communauté Note. Elle nous inspire sans cesse et nous avons conçu ce nouvel appareil spécialement pour elle», a déclaré DJ Koh, président du département Mobile Communications Business chez Samsung Electronics.  

Lire la suite Lire la suite

Samsung dévoile son Galaxy Note 8  Voir?

Samsung a présenté, mercredi dernier, son nouveau smartphone haut de gamme : Galaxy Note 8, grâce auquel il espère faire oublier les déboires subis avec le Note 7. Pour cela, il met le meilleur des technologies au service de la créativité et de l’excellence. Il répond ainsi aux besoins et exigences de ceux qui veulent pouvoir tout faire avec leur smartphone tout en bénéficiant de l’écosystème le plus complet du marché. Rappelons que Samsung a lancé le tout premier Galaxy Note en 2011. Depuis, une communauté d’utilisateurs s’est créée et plébiscite son grand écran et le S Pen. Selon une étude réalisée pour le constructeur sud-coréen, «85% des utilisateurs d’un Note le recommanderaient à leur entourage et 74% d’entre eux considèrent même le Note comme le meilleur smartphone qu’ils ont eu». Selon la même source, «la productivité et l'expérience unique de Samsung Galaxy Note sont vénérées par ses utilisateurs fidèles. Plus de 8 utilisateurs sur 10 notent qu'ils aiment leur Samsung Galaxy Note». Le Galaxy Note 8 est doté d’un grand écran Infinity de 6,3 pouces. Couvrant la quasi-totalité de la face avant du téléphone, il offre également un contraste élevé et des couleurs éclatantes grâce à la technologie «Super Amoled». De quoi profiter pleinement de contenus multimédia, ou encore lire confortablement un long article sur internet. Le nouvel S Pen repousse les limites de la prise de notes, du dessin, des interactions possibles avec le smartphone et des modes de communication avec les proches. L’autre nouveauté est deux capteurs photos de 12MPixels à l’arrière de l’appareil. Ce dernier permet de zoomer dans l’image sans perte de qualité (zoom optique 2x). A première vue, le résultat semble assez satisfaisant. Il est résistant à l'eau et à la poussière : vous pouvez désormais embarquer votre Note n’importe où et écrire, même si l’écran est humide. Le Galaxy Note 8 est doté des capacités de charge sans fil les plus avancées, afin de charger son téléphone d’une façon plus rapide et plus pratique sans fils, ni ports désordonnés. Il offre un éventail d’options d’authentification biométrique, comprenant l’iris et les empreintes digitales. Samsung Knox propose une sécurité de défense sur les couches matérielles et logicielles et grâce à l’option Secure Folder, vous pouvez conserver séparément vos données personnelles et professionnelles. Avec 6 Go de RAM, un processeur de 10 nm et une mémoire extensible (jusqu'à 256 Go), vous avez la possibilité de parcourir, diffuser, jouer et réaliser plusieurs choses à la fois. Le slogan de ce smartphone résume la philosophie du constructeur : «Do bigger things» (Créer en grand). «Nous reconnaissons la fervente passion de la communauté Note. Elle nous inspire sans cesse et nous avons conçu ce nouvel appareil spécialement pour elle», a déclaré DJ Koh, président du département Mobile Communications Business chez Samsung Electronics.  

Fermer Fermer

(26/08/2017 13:00)

Stream System veut développer des partenariats  Voir?

Bomare Company, sous la marque Stream System, participe pour la 7e fois consécutive, du 3 au 6 septembre 2017, au grand Salon IFA Berlin 2017. L’objectif, selon un communiqué de presse dont El Watan a une copie, est «de développer de nouveaux partenariats et décrocher de nouveaux marchés d’exportation. Bomare Company, participe chaque année à ce Salon en tant qu’exposant algérien dans le domaine de l’électronique. Cette année encore, nous souhaitons atteindre de nouveaux objectifs grâce à cette fidèle participation à IFA Berlin». Pendant plus de six jours, près de 18 000 exposants venus de 78 pays exposeront leurs produits électroniques et des services. IFA Berlin est devenue le plus incontournable des événements dans le monde de l’électronique, elle attire chaque année plus de 240 000 visiteurs de plus de 100 pays, une réelle opportunité pour Bomare Company. Cette dernière est un fabricant de matériel électronique algérien, qui propose un large éventail de produits pour sa clientèle, notamment les téléviseurs, smartphones, tablettes, DID et récepteurs, avec un taux d’intégration qui dépasse les 50%, selon un chiffre fourni par le fabricant. Un des objectifs de Bomare Company d’ici 2020 est d’atteindre un taux d’intégration de 75% en TV et 54 % en smartphones, et de produire 1,5 million de téléviseurs et 3 millions de smartphones par an, en sachant que 60% de ces produits vont être exportés vers le marché européen. Bomare Company se distingue dans l’industrie électronique grâce à son savoir-faire. Elle se spécialise dans la sous-traitance industrielle comme insertion automatique de tous types de cartes mères pour tous types d’industries, tels que les énergies renouvelables, l’aéronautique, l’aérospatiale, le ferroviaire et l’industrie automobile. IFA Berlin  est devenu le Salon le plus important d’Europe, un espace d’exposition complet de l’électronique grand public, mais aussi des télécommunications et d’une partie de l’industrie des technologies de l’information. Selon nos sources, Condor Electronics et Samsung Algérie participent aussi à cet événement. La réalité virtuelle, qui permet de s’immerger totalement dans un environnement en trois dimensions grâce à un casque, sera l’un des maîtres mots de l’IFA. L’heure est au tout connecté avec des réfrigérateurs, des lave-linge, des plans de travail, des ampoules ou des caméras intelligentes censées faciliter la vie des utilisateurs. La plupart des constructeurs dévoileront leur dernière génération de smartphones. Ils devraient être de plus en plus fins et pourvus de fonctionnalités et technologies de plus en plus poussées. A défaut d’être un critère vraiment différenciant, la montée en gamme des capteurs photos et de l’autonomie des batteries esquissera aussi les nouveaux standards du secteur.  

Lire la suite Lire la suite

Stream System veut développer des partenariats  Voir?

Bomare Company, sous la marque Stream System, participe pour la 7e fois consécutive, du 3 au 6 septembre 2017, au grand Salon IFA Berlin 2017. L’objectif, selon un communiqué de presse dont El Watan a une copie, est «de développer de nouveaux partenariats et décrocher de nouveaux marchés d’exportation. Bomare Company, participe chaque année à ce Salon en tant qu’exposant algérien dans le domaine de l’électronique. Cette année encore, nous souhaitons atteindre de nouveaux objectifs grâce à cette fidèle participation à IFA Berlin». Pendant plus de six jours, près de 18 000 exposants venus de 78 pays exposeront leurs produits électroniques et des services. IFA Berlin est devenue le plus incontournable des événements dans le monde de l’électronique, elle attire chaque année plus de 240 000 visiteurs de plus de 100 pays, une réelle opportunité pour Bomare Company. Cette dernière est un fabricant de matériel électronique algérien, qui propose un large éventail de produits pour sa clientèle, notamment les téléviseurs, smartphones, tablettes, DID et récepteurs, avec un taux d’intégration qui dépasse les 50%, selon un chiffre fourni par le fabricant. Un des objectifs de Bomare Company d’ici 2020 est d’atteindre un taux d’intégration de 75% en TV et 54 % en smartphones, et de produire 1,5 million de téléviseurs et 3 millions de smartphones par an, en sachant que 60% de ces produits vont être exportés vers le marché européen. Bomare Company se distingue dans l’industrie électronique grâce à son savoir-faire. Elle se spécialise dans la sous-traitance industrielle comme insertion automatique de tous types de cartes mères pour tous types d’industries, tels que les énergies renouvelables, l’aéronautique, l’aérospatiale, le ferroviaire et l’industrie automobile. IFA Berlin  est devenu le Salon le plus important d’Europe, un espace d’exposition complet de l’électronique grand public, mais aussi des télécommunications et d’une partie de l’industrie des technologies de l’information. Selon nos sources, Condor Electronics et Samsung Algérie participent aussi à cet événement. La réalité virtuelle, qui permet de s’immerger totalement dans un environnement en trois dimensions grâce à un casque, sera l’un des maîtres mots de l’IFA. L’heure est au tout connecté avec des réfrigérateurs, des lave-linge, des plans de travail, des ampoules ou des caméras intelligentes censées faciliter la vie des utilisateurs. La plupart des constructeurs dévoileront leur dernière génération de smartphones. Ils devraient être de plus en plus fins et pourvus de fonctionnalités et technologies de plus en plus poussées. A défaut d’être un critère vraiment différenciant, la montée en gamme des capteurs photos et de l’autonomie des batteries esquissera aussi les nouveaux standards du secteur.  

Fermer Fermer

(23/08/2017 13:00)

Dernière mise à jour : 22/10/2017 09:27

Partenaires
Portrait
Liens Importants
Le web en parle

Calendrier
Visiteurs par pays

Flag Counter

Visites

 612224 visiteurs

 8 visiteurs en ligne