By continuing your navigation on this site, you accept the use of cookies to offer you contents and adapted services. Legal Notice.

ban.jpg

Algerian Competences Database
Web review

Important Links
Favoris
Vistors

Flag Counter

Visits

 1913116 visitors

 23 visitors online

News

29/05/2017 09h:27 CET | Actualisé 29/05/2017 09h:28 CET

La chercheuse algérienne Yasmine Belkaid élue membre à vie de l'académie américaine des sciences

Rédaction du HuffPost Algérie

La chercheuse algérienne Yamsine Belkaid a été élue membre à vie de l'académie nationale américaine des sciences, pour ses recherches et ses réalisations dans le domaine de l'immunologie, a rapporté dimanche 28 mai le quotidien El Watan.

Dr. Belkaid et 20 autres associés étrangers ont ainsi rejoint cette prestigieuse institution et ses 2280 membres actifs et 475 associés non-américains.

Diplômée de l'université de Bab Ezzouar à Alger au début des années 90, Yasmine Belkaid travaille depuis 2008 en tant que professeur-adjoint à l'université de Pennsylvannie. Elle a obtenu un doctorat de l'institut Pasteur sur les réactions innées à l'infection par Leishmania.

source : huffpostmaghreb.com


 

جمعيّة الكفاءات الجزائريّة

Tidukla Imusnawen n Lezzayer

Association des Compétences Algériennes

دعم الثورة الشعبية الجزائرية

يكتب شعبنا هذه الأيام صفحة جديدة من تاريخ الجزائر المعاصر حيث اِنتفض بكرامة وبحزم للمطالبة بإنهاء النظام الذي أذل العباد وخرب البلاد وبدد ثرواتها واستبعد إطاراتها وشعبها. نعبر في هذه الرسالة عن تضامننا التام مع شعبنا ونعرب له عن دعمنا المطلق لمطالبه المشروعة من أجل بناء مجتمع ديمقراطي تسوده العدالة والمساواة.  

نحن، جمعية الكفاءات الجزائرية في الخارج، نعرب عن استعدادنا التام لخدمة شعبنا وبلدنا. ندعم بشدة وبدون أدنى تحفظ المطالب الشرعية لشعبنا المسالم من أجل تغيير النظام والتخلص من منظومة سلبت ثروة البلاد واستبعدت النخب.

نحن فخورون للغاية بالوصول إلى هذه اللحظة التاريخية من تاريخ الجزائر وفخورون أيضا بانتمائنا إلى هذا الشعب الأبِّي، الذي يُحظى بالاحترام والإعجاب من قبل العالم بأسره وهذا بفضل الدرس الذي أعطاه إياه في السلمية والشجاعة والكرامة والإصرار كما فعله أسلافه في الماضي.

لقد قرر الشعب الجزائري باسترجاع حريته ولهذا يجب سماعه لأنه هو الوحيد الذي يتمتع بالشرعية والحق الحصري وهو مصدر كل السلطات.

تضم جمعية الكفاءات الجزائرية مهارات وخبرات ذات مستوى عالمي وهذا في المجالات العلمية والتكنولوجية والاقتصادية وغيرها، وهي جاهزة ومستعدة كل الاستعداد للمساهمة في اِنجاح التحول الديمقراطي وبناء البلاد. وعبرت جمعيتنا دائمًا وفي مختلف المناسبات عن استعدادها التام وتجندها المطلق لمساعدة البلاد في مختلف مجالات خبراتها، لكن هذه الرسالة لم تجد الآذان الصاغية لدى السلطة الحاكمة في البلاد.

تَمَّ استبعاد الكفاءات والخبرات الجزائرية وتهميشها من قبل النظام القائم ولكي يكون هذا الاستبعاد والتهميش كاملاً وغير منقوص ومجسدا على أرض الواقع قام هذا النظام وللأسف بدسترته.

  فبدلاً من الاعتماد على الكفاءات والخبرات الجزائرية لتطوير البلد، كان النظام حذرا إلى حد بعيد وهذا ما جعله يفضل التعامل مع الأجانب في مختلف الميادين والدفع لهم بسخاء من خزينة الدولة.

يجب على الجميع السماع لمطالب شعبنا السلمية مع دعمها، بما في ذلك المجتمع الدولي، لضمان انتقالٍ ديمقراطيٍ سلميٍ ومنع حدوث مأساة جديدة الشعب الجزائري في غنى عنها.

يجب علينا أن نظل ساهرين ويقظين وأن يستمر التظاهر السلمي بكل اصرار وعزم من أجل ضمان انتقالٍ ديمقراطيٍ سلسٍ بهدف إحداث التغيير الجذري الشامل للنظام السياسي والاقتصادي والاجتماعي القائم

الجزائر الغنية بمواردها البشرية والطبيعية بإمكانها ضمان مستقبلٍ مشرقٍ لأجيال الغد. ينشط أعضاء جمعيتنا في العديد من المجالات مما يسمح لهم بتقديم الدعم والمساعدة لثورة شعبنا السلمية. ومن أجل تجسيد هذا الدعم على أرض الواقع وضعت جمعيتنا تحت تصرف جميع الجزائريين منصة على الإنترنت للسماح لهم بالتعبير عن آرائهم وخاصة تقديم الاقتراحات وأسماء الشخصيات التي يرون أنها قادرة على المساهمة من أجل إيجاد الحلول الملائمة لإخراج البلاد من هذه الأزمة وبغية ضمان تحقيق انتقال ديمقراطي حقيقي سلمي ومستدام بالبلاد.

تحيا الجزائر

ملاحظة: يتم إجراء استطلاع للرأي على الموقع الإلكتروني للجمعية وهذا لاختيار شخصيات جزائرية من أجل تسيير الفترة الانتقالية.

http://aca.dzportal.net/articles.php?lng=fr&pg=278

Email : aca@dzportal.net      Web : http://aca.dzportal.net/                               Facebook : fb/AlgerianCompetences

 


Ma télé à moi sur Canal Algérie - 17/01/2019 18:26 by Djoudi

Vendredi 18 janvier 2019 vers 14h00 juste après la prière du vendredi Sur la chaine de télévision Canal Algérie :

Rediffusion de l’émission « ma télé à moi » avec la participation du notre grand professeur Abdeldjalil Ouahabi de l’université de Tours en France et membre de l’ACA.

 La chaine est disponible en permanence sur ce lien : http://noumedia.chez.com/articles.php?pg=4  


Bonne année 2019 - 02/01/2019 16:52 by Djoudi

Mes chers collègues,

Au nom de l’ACA et en mon nom personnel, je vous souhaite, à toutes et à tous, une excellente année 2019 pour vous-même et pour vos proches. Qu’elle soit source de joie, de paix, de santé et de prospérité.

Je forme également le vœu de voir notre association, ACA, se développer davantage et mettre à la disposition de ses membres un environnement professionnel à la fois riche et agréable qui vous permette de mettre toute votre expertise au service de notre pays.

Après le succès de l’université de printemps organisée en avril 2018 à Boumerdès, il serait fortement profitable de renouveler l’expérience, voire de la pérenniser en l’étendant à d’autres université qui ont montré leur intérêt pour ce type d’événement.

Avec l’assurance de tout mon engagement pour notre association.

Le Président,

Madjid AYACHE

Fr_ACA.png


Annonce - 23/12/2018 20:21 by ACA

Certaines personnes entretiennent l'ambiguïté en essayant d'associer le nom de l'ACA à leur démarche personnelle.

Nous précisons que l'agenda de l'ACA ne comporte pas de manifestation le 16 avril à Tlemcen.

Le Président de l'ACA

M. Ayache


L’image contient peut-être : 1 personne, texte


Djamel Lakehal honoré - 17/12/2018 21:08 by Djoudi

Djamel_Lakehal.jpg


La scientifique algérienne Hakima Amri honorée à New York

Publiée le : 10-10-2018 sur http://www.ouvalalgerie.com/

http://www.ouvalalgerie.com/news/2337-La-scientifique-alg%C3%A9rienne-Hakima-Amri-honor%C3%A9e-%C3%A0-New-York.html

La scientifique algérienne Hakima Amri honorée à New York

Source :Rmbuzz / Photo: (D.R)

WASHINGTON- Mme Hakima Amri, professeur émérite de l’université américaine Georges Town vient d’être récompensée par la Société des consuls généraux à New York (SOFC) pour ses contributions importantes dans le domaine de la recherche scientifique.

Professeur agrégé en biochimie et en physiologie, Mme Amri s’est vue décernée le certificat de reconnaissance de la SOFC, plus grand corps consulaire du monde comprenant 115 consulats généraux, pour son illustration dans son domaine d’activité et sa contribution au dynamisme et à la diversité de la société américaine.

Au cours d’une cérémonie organisée à cet effet à New York et à laquelle ont pris part les Etats membres du corps consulaire ainsi que les représentants des autorités locales de l’Etat de New York, la SOFC a salué également l’engagement de cette scientifique en faveur de sa communauté et de son pays.

Spécialisée dans la biochimie et la biologie cellulaire et moléculaire, Mme Amri est directrice des études supérieures en médecine intégrative à Georges Town University, et vice-présidente de Phylomics LLC, société spécialisée dans le traitement des données dans le domaine de la santé et de la recherche scientifique.

Elle est également spécialiste en médecine des systèmes, de bio marqueurs du cancer et de l’identification de bio signature, renforcée par l’approche analytique qu’elle a récemment développée en collaboration avec ses collègues du National Institute of Health.

Ses travaux de recherche dans ce domaine ont été validés récemment par un brevet délivré par l’Office des brevets des Etats-Unis.

La scientifique algérienne est aussi co-auteur d’un livre qui a porté sur la traduction et l’interprétation des observations du médecin et philosophe Ibn Sina à la lumière de la médecine moderne.

Avant de rejoindre les Etats-Unis, cette diplômée de l’université de Constantine, a obtenu un doctorat en stéroïde biochimie, liée à la santé des femmes de l’université Pierre et Marie Curie, en France.

Dans son allocution lue à cette occasion, Mme Sabria Boukadoum, Consul générale d’Algérie à New York a rendu hommage à la lauréate pour la qualité de ses travaux, et pour sa contribution constante en vue de tisser des liens avec la communauté universitaire et scientifique en Algérie où elle a acquis sa formation de base.

Elle a également souligné “l’importance qu’accorde l’Algérie, sous l’impulsion du président de la République Abdelaziz Bouteflika, à l’éducation et au renforcement du rôle des femmes dans la société”.


Kamel Daoud, élu à l'Académie française de pharmacie: "un constructeur de pont entre la recherche et l'industrie"

Par Mehdi Alioui

https://www.huffpostmaghreb.com/entry/kamel-daoud-elu-a-lacademie-francaise-de-pharmacie-un-constructeur-de-pont-entre-la-recherche-et-lindustrie

ALGÉRIE

21/11/2018 16h:11 CET

YOUCEF ABBA POUR LE HUFFPOST ALGÉRIE

Elu membre de l’académie française de pharmacie en octobre 2017 pour ses travaux et recherches sur les procédés pharmaceutiques, le chercheur et professeur algérien, Kamel Daoud  a été honoré ce mercredi 21 novembre 2018 par le groupe pharmaceutique BioPharm à Alger.

Kamel Daoud est né le 06 Avril 1964 à Relizane. Après avoir obtenu son Baccalauréat, il a rejoint l’Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene, à Bab Ezzouar, pour obtenir, en 1989, son diplôme d’ingénieur en génie chimique. 

Une année plus tard, en 1990, il a décroché son diplôme d’études approfondies en Génie des procédés à l’Université de Technologie de Compiègne, en France. Son histoire avec les procédés pharmaceutiques venait de commencer, “lorsque, tout jeune doctorant, il menait son étude hydrodynamique du transport pneumatique de matériaux solides en granules”, raconte-t-il.

En 1993, Kamel Daoud obtient son Doctorat en Technologie des poudres au centre de Recherche de l’USTHB. En 1994, il intègre cette université comme enseignant-chercheur jusqu’à 2008, date à laquelle il devient professeur. “J’ai accompli ma recherche post-doctorale à l’Université des sciences et de la technologie Houari Boumediene de Bab Ezzouar, dans le laboratoire de génie pharmaceutique que j’ai fondé il y a de cela 18 ans”, soit en 2000. 

Durant son parcours en tant que chercheur puis professeur, M. Daoud s’est notamment distingué par ses publications dans des journaux scientifiques de renommée et ses communications dans plusieurs congrès et séminaires. Il a encadré parallèlement des doctorants, de magisters et une centaine de projets d’études. 

Ce chercheur et membre de l’Académie française de pharmacie a également collaboré avec d’éminents spécialistes dans le domaine du génie pharmaceutique, en Algérie où dans plusieurs autres universités européennes et nord-américaines. 

“Une reconnaissance pour les scientifiques Algériens”

En 2003, Kamel Daoud a rejoint le Centre de recherche et de développement du groupe Saidal, qui l’a accueilli ”à bras ouverts” pour lui offrir la possibilité de mettre à profit ses connaissances dans les procédés au service du développement du médicament générique. En 2008, il a rejoint le groupe Biopharm en 2008, où il a pris part à la création d’un laboratoire de développement.

“Les travaux ont débouché sur la mise sur le marché de dizaines de médicaments génériques. Je suis fier que des milliers de patients algériens soient traités avec des médicaments auxquels j’ai directement participé à l’élaboration”, a-t-il témoigné. 

Ce chercheur a été élu à l’Académie française de pharmacie en octobre 2017, sur proposition de ses membres. “C’est le fruit de nos recherches, moi et mes équipes de scientifiques, qui a interpellé mes confrères de l’autre côté de la Méditerranée, pour me proposer de rejoindre cette prestigieuse institution.

“Il s’agit d’un véritable temple de débat autour du médicament et de la santé publique”, fait-il savoir. 

M. Daoud estime qu’être élu à l’académie française de pharmacie est “une reconnaissance par mes pairs pour mes modestes compétences dans le domaine pharmaceutique”. Il s’agit également, souligne-t-il, d’une “reconnaissance à l’égard des scientifiques Algériens”.

“20% des académiciens ne sont pas pharmaciens et moi-même je fais partie de ce lot. Mais le développement de la production du médicament fait appel à plusieurs sciences. La pharmacie, la biologie, la chimie et le génie pharmaceutique ont un lien avec le médicament”, souligne Kamel Daoud.

“Ce n’est pas une fin en soi”

Cette consécration n’est qu’un commencement pour M. Daoud. “Faire partie de l’académie française de pharmacie n’est pas une fin en soi”, a-t-il déclaré. Il s’agit plutôt “du début d’une nouvelle responsabilité: celle de continuer à transférer le savoir à une nouvelle génération pour garantir la production de médicaments de qualité”.

“Deux séances académique sont programmées par mois, où il est question d’actualité, d’exposés et de communications. Et deux séances solennelles sont programmées deux fois par an”, poursuit le même professeur, qui a annoncé sa première participation à une conférence sur l’exploitation de l’intelligence  artificielle dans les procédés pharmaceutiques le 05 décembre prochain à Paris.

Kamel Daoud a été honoré ce mercredi 21 novembre 2018 par le groupe pharmaceutique BioPharm à Alger, en présence de son DG Kerrar, du recteur de l’USTHB, Saidi Mohamed et du professeur Merab Boudia Rachida, membre également de la même académie. 

“Je ne serai jamais debout ici, à cette cérémonie organisée par Biopharm, sans les enseignants qui, par leur passion et leur patience, m’ont transmis tout mon savoir. A ces hommes et femmes, mes salutations”, a-t-il déclaré  lors de son allocution. 

M. Saidi a salué l’engagement du chercheur et professeur à mettre à profit les résultats de ses travaux au service de l’industrie pharmaceutique algérienne.  

Mme. Merad Rachida a de son côté félicité le professeur pour son élection, exprimant “sa joie et sa fierté de le compter parmi les cinq universitaires algériens membres de l’Académie française de pharmacie. 

“J’ai été la première en 1980, puis quelques années plus tard, le professeur Houari Abed, puis le Pr. Reguabi, professeur au département Pharmacie au CHU de Bab El Oued, entre autres”, a-t-elle fait savoir.

Kamel Daoud rejoint ainsi ce club très restreint des scientifiques brillants.“Ce titre, vous le méritez, d’autant plus que le quota réservé à la catégorie de membre correspondant à l’étranger est très mince. Il faut être méritant pour être accepté”, a-t-elle conclu. 


Le professeur Taïeb Hafsi élu membre de la Société royale du Canada

https://www.elwatan.com/edition/actualite/le-professeur-taieb-hafsi-elu-membre-de-la-societe-royale-du-canada-20-11-2018

SAMIR BEN 20 NOVEMBRE 2018 À 17 H 55 MIN

Le professeur algérien en management à HEC Montréal, Haïeb Hafsi, a été élu membre de la Société royale du Canada vendredi dernier à Halifax lors de l’événement Célébrons l’excellence et l’engagement 2018.

Taïeb Hafsi qui est titulaire de la chaire de Management-Stratégie et Société à HEC Montréal « a été élu par ses pairs dans la division francophone de l’Académie des sciences sociales. Ils rejoignent ainsi les plus de 2 300 universitaires, scientifiques et artistes canadiens qui font partie de la Société royale du Canada.», a indiqué Chad Gaffield, le président de la Société royale du Canada.

Il a jouté que « cet honneur lui est conféré en reconnaissance de ses réalisations remarquables dans le domaine des sciences sociales, au chapitre entre autres du vivre ensemble, de la cohésion sociale et de la quête d’une société plus juste. »

Taïeb Hafsi a rejoint HEC Montréal en 1984 après avoir travaillé comme ingénieur en génie chimique pour la Sonatrach. Entre autres postes occupés, il a enseigné à la faculté de management de l’université McGill (Canada). Il détient un doctorat en administration des entreprises de Harvard Business School.

Il est l’un des co-fondateurs de la fondation Club Avenir qui promeut l’intégration par l’excellence des Algériens du Canada.

Le professeur Hafsi  est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages dont quelques-uns chez Casbah dans la série les Grands bâtisseurs sur Issad Rebrab, Amor Benamor et la famille Hasnaoui.

Fondée en 1883, la Société royale du Canada est considérée comme l’Académie nationale du Canada. Elle vise « à promouvoir la recherche et les réalisations intellectuelles au pays…; à reconnaître l’excellence académique et artistique, et à conseiller les gouvernements, les organisations non gouvernementales et le public canadien sur des sujets d’intérêt public ».


Partenaires
ACA on Facebook
Newsletter
To receive news about this website, consider subscribing to our Newsletter.
copy the code :
5 Subscribers

Annuaire web Annuaire référencement gratuit Referencement gratuitMoteur de Recherche. Inscription Gratuite.Le Moteur Recherche-Web